Isolants murs extérieurs : guide pour débutant

L’isolation des murs par l’intérieur également appelée isolations des murs intérieurs, est une solution dont on ne peut se passer en matière d’isolation thermique et phonique de votre maison lors de vos travaux de construction ou vos travaux de rénovation surtout si vous souhaitez faire des économies d’énergie. L’isolation des murs peut être l’occasion d’embellir son cadre de vie ou alors le réaménager. Dans une maison mal isolée ou peu isolée, les murs représentent jusqu’à 25% des pertes de chaleur. L’isolation des murs par l’intérieur est ainsi le moyen le plus accessible pour améliorer les performances thermiques énergétiques de votre logement. Ainsi à la fin de vos travaux vous aurez fait des énormes économies sur le prix total des travaux.

1. Pourquoi isoler les murs ?

Majoritairement construits dans les années 70, les logements français, à défaut de ceux qui ont été rénovés consomment beaucoup d’énergies et son quelques fois peu isolée ou pas isolés ceci en raison du fait que dans les périodes de construction de ces maisons la première réglementation thermique n’était pas mise sur place

En matière d’économie de chauffage et de confort thermique, l’isolation des murs est un élément essentiel pour en finir avec une maison passoire et énergivore. Pour un bon confort d’été et contre les bruits aériens une bonne isolation participe à l’isolation phonique de la maison. L’isolation permet de conserver une chaleur ambiante en hiver et de maintenir la fraîcheur en hiver.

L’isolation des murs par l’intérieur est un élément majeur qui apporte plusieurs bénéfices. Pour assurer la satisfaction de l’occupant et garantir la qualité de l’isolation dans le temps, il est important de prendre en compte les caractéristiques de l’isolant.

Quelle technique utiliser pour isoler le mur intérieur ?

Pour l’isolation des murs par l’intérieur, on peut énumérer trois types d’isolations. A savoir :

  • L’isolation sous ossature métallique
  • L’isolation par doublage collé
  • L’isolation par lame d’air

2. Isolation sous ossature métallique

L’isolation des murs intérieurs sous ossature métallique est applicable à toutes les formes de mur ce qui en fait son principal avantage.

Pour procéder à cette technique, on pose un isolant sous forme rouleau sur le mur et on le fixe grâce à des montants métallique et par la suite, pour recouvrir le mur, une plaque de parement est utilisée.

Isolation par doublage collé

L’isolation par doublage collée est conseillée si vous possédez des murs parfaitement lisses et réguliers. Les panneaux « deux en un » sont un très grand avantage car ils servent à la fois d’isolants et de parements intérieurs en plaque de plâtre. Facile et rapide à réaliser, la méthode d’isolation par double collé consiste à coller de l’isolant à une plaque de plâtre, le tout sera par la suite fixé à l’aide d’un mortier adhésif sur le mur.

On peut donc citer quelques isolants couramment utilisés pour l’isolation en doublage collé

  • Le polystyrène expansé
  • Le polystyrène élastifié
  • La mousse polyuréthane
  • La laine de verre
  • La laine de roche

Il est vivement recommandé de demander conseil à un professionnel pour choisir l’isolant le mieux adapté de votre maison. Il pourra également vous donner les conseils sur le nombre de couche suffisante pour isoler parfaitement votre maison.

3. Isolation par lame d’air

Cette solution est recommandée pour les murs poreux. Cette méthode consiste à fixer des panneaux isolants rigides en mousse polyuréthane, laine minérale sur les tasseaux en bois imputrescible ou en métal, ce qui permettra de créer une lame d’air entre le mur et l’isolant.

4. Inconvénients de l’isolation par l’intérieur

Malgré les nombreux avantages de la pose de l’isolation par l’intérieur, elle présente des désavantages qu’il faut prendre en compte avant de choisir cette solution.

  • Avec une moyenne d’épaisseur de 12 à 15cm l’isolant posé à l’intérieur réduit de manière considérable la surface habitable de votre maison. Cette épaisseur peut être plus grande en fonction du matériau utilisé.
  • L’intégration des réseaux électriques est une nécessité
  • Le logement peut être inhabitable durant les travaux de rénovation intérieure.
  • Dans le cas d’une rénovation, les revêtements muraux et les décorations intérieures seront refaits.

Combien ça coûte pour une isolation des murs intérieurs ?

Le montant total de la facture pour une isolation des murs intérieurs sera en fonction de plusieurs critères dont il faut tenir compte. On peut donc citer :

  • La technique d’isolation choisie : l’isolation par doublage collé est une méthode moins chère que l’isolation avec ossature métallique.
  • Le type d’isolant choisi : contrairement aux isolants biosourcés, les produits issus de la pétrochimie et les laines minérales sont plus moins chères.
  • La surface des murs à isoler
  • D’une entreprise à une autre le coût de la main d’œuvre varie.

Pour une maison de plain-pied de 100 mètres carrés ayant environ 9 fenêtres, l’agence nationale de l’habitat a réalisé des estimations. Ainsi pour ce cas, pour une isolation de la moitié des murs intérieurs le coût est estimé entre 2500 et 5000 euros TTC. De nombreuses aides sont également disponibles pour alléger ce coût.

5. Les aides financières disponibles pour isoler votre maison

Compte tenu du coût qui peut être énorme pour les travaux d’isolations de vos murs intérieurs, de nombreuses aides financières sont disponibles, ceci dans l’optique d’alléger le coût de vos travaux. Ainsi pour financer une partie de votre projet vous pouvez avoir ces aides :

  • Crédit d’impôt
  • Eco PTZ
  • TVA à taux réduit

6. Vidéos sur les isolants murs extérieures

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Quelle est la meilleure isolation pour l’extérieure ?

Pour une meilleure isolation thermique d’extérieure, la laine de roche est le premier choix à retenir. Cet isolant ne craint ni l’humidité ou l’eau et dispose de caractéristiques thermiques très performantes.

Comment se fait l’isolation des murs extérieurs ?

Trois techniques sont les plus employées lorsqu’il s’agit d’isolation de mur par extérieure : isolation par panneaux enduits qui se fait par fixation de panneaux isolants aux murs.

Quelle est l’épaisseur pour une isolation extérieure ?

il n’existe pas vraiment de standard quant à l’épaisseur de l’isolant à choisir, mais l’épaisseur minimale par rapport au matériel choisit est compris entre 8 et 14 cm.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.