Comment aménager les combles : guide pour débutant

Dans le but de gagner un peu d’espace dans la maison, une possibilité s’offre à vous celle d’aménager les combles en pièces habitables. Lorsque la famille s’agrandit, très vite l’espace de vie peut être réduit à ce moment il faut donc penser à une extension de votre maison. Une manière très intelligente de gagner de l’espace dans votre maison sera d’aménager des combles perdus ainsi vous pourrez faire de ce lieu un bureau, une chambre, une salle de jeu.

 Si vous résidez dans un immeuble que vous vivez au dernier niveau, vous pouvez racheter les combles du bâtiment et faire de ce lieu un espace habitable.

Pour réaliser au mieux les travaux d’aménagement de vos combles il est mieux de faire appel à un professionnel. Vous pouvez vous-même effectuer les travaux d’aménagement de vos combles mais en le faisant, vous vous exposez à des sanctions durant 10 ans au cas où vous souhaitez vendre votre maison et que l’on constate qu’il y’a des défauts sur vos travaux. Ainsi selon les juges de la cour de cassation, un bricoleur qui réalise lui-même les travaux d’aménagements de ses combles est responsable pendant 10 ans de tous les dommages et les malfaçons constatés sur les travaux.

1. Quelles sont les étapes de l’aménagement de combles ?

Voici quelques étapes nécessaires pour l’aménagement de vos combles :

  • Vérifier que vos combles sont aménageables
  • Définir un plan d’aménagement de vos combles
  • Définir un budget pour l’aménagement de vos combles
  • Se rassurer des formalités administratives qui concernent l’aménagement de combles
  • Effectuer les travaux

2. Vos combles sont-ils aménageables ?

Avant d’aménager les combles de votre maison, il est nécessaire de se poser des questions importantes avant de réaliser le projet. Est-ce que vos combles sont-ils aménageables ? Trois points clefs vous permettent de répondre à cette question : le sol est-il solide de sorte qu’il puisse supporter le poids de plusieurs personnes ? Quel est l’angle de la pente du toit ? Quelle est la hauteur des sous plafond ?

Dans le cas où toutes les conditions pour aménager vos combles sont remplies, pour adapter le décor à l’espace de vos combles, il vous est conseillé de faire appel à un professionnel qui va confectionner vos mobiliers sur mesure.

La hauteur sous plafond et l’inclinaison du toit

La pente doit être supérieure à 35° ceci associé associée à une hauteur sous plafond nécessaire pour réaliser les travaux.

La nature de la charpente

On distingue deux types de charpentes. A savoir :

  • Les charpentes traditionnelles
  • Les charpentes industrielles.

 Le type de fermette définira la faisabilité du projet. Pour ce qui est d’une charpente industrielle vous devez reprendre la toiture si celles-ci n’ont pas prévues l’aménagement des combles dans le cas contraire, vous n’aurez aucun problème.

3. La stabilité et la solidité du plancher

Pour supporter le poids de l’aménagement, le plancher de vos combles doit être suffisamment solide et stable. Un renforcement du plancher peut s’avérer indispensable dans le but de renforcer l’isolation phonique et solidifier le plancher.

4. L’isolation thermique doit être optimale

Pour ne pas avoir très chaud en été ou très froid en hivers, il est important de penser à l’isolation lorsque vous aménagez vos combles. L’isolation par l’extérieur est plus optimal tandis que l’isolation par l’intérieure est plus simple mais elle réduit considérablement l’espace de la pièce.

5. Quels travaux pour aménager les combles ?

Que ce soit une charpente industrielle ou une charpente traditionnelle, lorsque vous avez un projet d’aménagement de vos combles, il est important d’aborder certains points avant d’aménager. On peut citer ainsi :

  • L’électricité : Dans le respect des normes, il faudra penser au passage des câbles, la position des prises et des interrupteurs etc.
  • L’emplacement de l’escalier : il permettra l’accès à vos combles
  • L’isolation : pour pallier aux variations de températures, il est important de faire isoler ses combles
  • L’installation de chauffage
  • L’intégration de fenêtre : pour laisser entrer de la lumière naturelle qui vous permettra de faire de l’économie sur l’énergie. La fenêtre vous permettra également d’aérer vos combles.

6. Les aides de l’état pour vos travaux d’aménagement des combles

Le retour sur investissement de vos travaux d’isolation passe avant tout par le confort de votre famille. Les factures énergétiques annuelles et la classification énergétique de votre logement sont également de bons indicateurs. De plus, si votre logement a plus de deux ans, vous pouvez bénéficier d’une aide de l’État. Ces aides comprennent

  • Le dispositif MaPrimeRenov
  •  Un certificat d’économie d’énergie et une TVA à 5,5 %.

D’autres aides existent également, comme les éco-prêts à taux zéro, les aides de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH), et parfois des aides locales. Pour ces derniers, d’autres critères (notamment les conditions de revenus) doivent généralement être respectés.

7. Les démarches à faire pour aménager vos combles

Les démarches administratives sont les points à ne pas négliger lorsque vous voulez réaliser les travaux d’aménagement de vos combles.

Beaucoup pensent qu’il n’y a pas de dépôt de dossier ou de demande de permis de construire car le comble est déjà chez eux. Cependant, malgré l’existence de combles, ils ne sont pas encore considérés comme « habitables« . A partir du moment où il devient habitable, certaines démarches administratives doivent être accomplies et les obligations légales qui y sont associées doivent être respectées. Après avoir clairement défini votre projet et décidé de ce que vous souhaitez faire de cet espace, il est recommandé de bien comprendre les démarches administratives nécessaires à la mise en place de votre chantier et les obligations légales à respecter.

Voici les principaux acteurs à contacter :

  • La mairie : Il vous donnera plus d’information sur la nécessité de demander un permis de construction ou de travail.
  • L’architecte : Si la surface habitable totale de la maison dépasse 150 m² après aménagement des combles, l’intervention de l’architecte est obligatoire.
  • Les impôts : Vous devez les aviser du redimensionnement de votre logement dans les 90 jours suivant la fin des travaux.
  •  Compagnie d’assurance : Avisez la compagnie d’assurance de ce changement afin que vous puissiez renouveler votre contrat.

8. Vidéos sur comment aménagé les combles

Source pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Quel budget pour aménager des combles ?

En moyenne, le prix d’aménagement de combe simple est compris entre 500€ du m2 et 900€ du m2 tandis qu’un aménagement complet est entre 900 et 1500 € du m2. Il est donc possible d’estimer en moyenne le prix d’aménagement des combles de 20 m2 entre 10000 € et 30000 €.

Comment connaître qu’on peut aménager des combles ?

Disposer d’une pente de toit très faible, généralement inférieure à 25 degrés empêche un aménagement de combe. Mais si votre pente est de 30° ou plus, alors le comble est aménageable.

Quelle déclaration pour aménagement de combles ?

Une déclaration préalable de travaux peut être exigée si l’aménagement de comble oblige la création d’une surface de plancher supérieur à 5 m² et inférieur à 20 m².

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.