Isoler un mur humide : guide pour débutant

Généralement quand une habitation faire aux problèmes d’humidités, la solution immédiate est de penser à une isolation. L’amélioration la qualité de vie passe aussi par une isolation complète de sa maison. Ceci nous permet d’éviter la chaleur en hiver et la fraicheur en été.

1. Les causes de l’humidité dans un logement

         En France les soucis liés à l’humidité mural sont très fréquents. Pendant les travaux de rénovation pour assécher un mur, il se pose généralement le problème d’humidité. La première question qu’on doit se poser avant une rénovation interne est celle de savoir d’où vient l’eau de nos murs. Si l’on ne décèle le nœud du problème, certaines solutions qu’on va apporter seront inefficace ou alors la solution à notre problème ne mettre pas long.

         Le plus souvent l’humidité est causée par les dégâts des eaux. En effet, lors des inondations les maisons jouent le rôle d’une éponge ce qui peut expliques les moisissures. On peut engament avoir les infiltrations d’eau celle-ci se remarque facilement par les fissures sur les murs. Avant d’engager tout travauxde rénovation, il faut toujours se renseigner auprès de son assurance car les micro-fuites sont difficile à être détecter.

          La deuxième cause peut être dû à une mauvaise ventilation. C’est un problème qu’on retrouve dans les pièce humide (salle de bain) du logement. Mal ventiler son bâtiment ne va pas aider l’air de se renouveler et d’assécher normalement nos murs intérieurs déjà humide. Faudra donc lors de la résolution des problèmes d’humidité porte une attention tout aussi particulière à la ventilation.

         Comme cause d’humidité, on peut avoir les remontées capillaires. L’eau qui remonte du sol va peut à peut se loger dans les murs de la maison. C’est généralement lors que le logement est bâti sur un sol humide ou une pente où il y a écoulement.

            Une dernière cause aussi importante que ceux déjà cité est l’étanchéité de la toiture. Très souvent, on pense que le problème d’humidité est causé par le sol. Le faire de mal étanchéité la cheminée ou une fuite dans les couvertures est aussi une cause.    

2. Comment mettre sa maison à l’abri de l’humidité

           Plusieurs logements en France ont des problèmes d’humidité du mur. La solution préconisée ici est l’isolation de la maison : utiliser un isolant pour couvrir son mur, à l’aide d’une plaque de plâtre le mur devient transparent.

            Les actions à mener pour assainir le mur intérieur humide sont nombreuses. A noter que le traitement de l’humidité est diffèrent des causes de ce dernier. Toujours demander l’avis d’un expert avant réaliser les travaux.

          Lorsqu’on constate que les dégradations sont imperceptibles, très isoler et que l’on peut facilement ventiler la pièce en question, alors le temps sera notre meilleure solution. Si par exemple, l’eau entre dans une chambre, on peut ventiler juste en ouvrant les fenêtres pendant l’été.

       On a la possibilité de réchauffer les murs humides pour débarrasser la maison d’humidité.Cependant, cette méthode ne résout pas directement le problème pose. Dans la longue, elle pourrait même engendrer d’autres soucis tel que des fissures.

         L’un des moyens les plus efficaces et durable est le traitement par résine. L’infiltration des résines à la base du mur aura pour effet de créer une limité inaccessible par l’eau ; ce qui va mettre la maison à l’abris du phénomène d’humidité. Si l’on ajoute à cette solution les produits de drainage, le problème est résolution pour un bon moment.

        La solution aux remontées capillaires et aux phénomes d’humidité reste le cuvelage de nos murs. La structure en charge de rénovation pourra alors affouiller autour de l’habitation et recouvrir le mur avec une résine inaccessible.

3. Conséquence de l’humidité de nos murs sur notre santé

       Plusieurs études montrent que, lorsqu’une maison est à plus de 50% d’humidité, les occupants risquent de développer les pathologies respiratoires ou une augmentation de la dermatologie.

        D’après ces études, ce n’est pas directement l’humidité est à l’origine des ses problèmes de santé mais plutôt le fait qu’elle permet le développement d’autre anomalie.

  • Maladies respiratoires

        Les infiltrations, une isolation défaillante et une mauvaise ventilation sont autant des facteurs à l’origine d’une habitation assez humide. Ils entrainent une apparition des moisissures au mur, voir même les champignons ou salpêtre. Ces facteurs développent des allergies ce qui va conduit aux problèmes respiratoires.

  • L’asthme

      C’est une inflammation des voies respiratoires et se localise au niveau des broches et des bronchioles. Les acariens vont donc profiter de l’humidité du logement et du fait qu’ils soient invisibles pour se développer. Même si les crises liées à l’asthme peuvent être soigner, cette inflammation est très dangereuse pour les personnes du troisième âge.

  • Douleurs articulaires

     Elle affecte plus les personnes âgées ; l’humidité engendre chez ces personnes des douleurs au niveau des articulations. Ce phénomène serait dû à des fortes pluies ; selon une étude effectuée au Royaume-Uni, plus il pleut, les personnes se plaignent de rhumatisme.

En outre des risques sur la santé, le phénomène d’humidité dans nos logements est aussi source d’insalubrité et de manque de confort. La décomposition des micro-organismes, les moisissures sont à l’origine des odeurs qui mettent les occupant dans un état inconfortable. De même, avec la difficulté de réchauffer l’air humide, il fait permanemment froid à l’intérieur de la maison.

L’isolation du bâtiment pour lutter contre l’humidité doit se faire lorsque le mur est sec. Autrement l’isolant utiliser va se dégrader et sera par conséquent inefficace.            

4. Les vidéos sur l’isolation d’un mur humide

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Quelle est la première étape à suivre pour isoler un mur humide ?

La première étape avant d’isoler un mur humide est de rechercher la cause de cette humidité. En fait, si vous ne traitez pas la cause de l’humidité, l’isolation ne servira à rien, même si elle est faite selon les règles de l’art. L’humidité visible sur les murs peut provenir de diverses sources, notamment : B. Le toit, le plancher, l’extérieur ou l’intérieur de la maison. Pour faire un diagnostic correct, il est nécessaire d’observer comment l’humidité apparaît sur les murs : ruissellement, moisissures, traces de cornes, etc.

Isoler un mur humide : quel matériau choisir ?

La plupart des isolants sont inefficaces contre les murs humides. Cependant, certains matériaux tels que le polystyrène extrudé, le polyuréthane et le verre bullé conservent des propriétés d’isolation thermique même dans des environnements humides. Cependant, ces matériaux sont complètement imperméables à la vapeur d’eau, il y a donc un risque que le problème d’humidité soit exacerbé si la source d’humidité n’est pas correctement traitée.

Quelle recommandation pour l’isolation d’un mur humide ?

Le liège allongé est particulièrement recommandé pour l’isolation des murs humides. Insensible à l’humidité, le liège gonflé ne pourrit pas et laisse passer la vapeur d’eau. Par conséquent, il est idéal pour isoler les murs de murs en pierre et les sous-sols semi-enterrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.