Le chauffage au bois économique et écologique -> guide pour débutant

Le prix de l’électricité et du fioul est en constante augmentation et dans une recherche de moyen de chauffage écologique quelques choix sont à votre disposition. L’aspect chaleureux et convivial d’une cheminée ou d’un poêle remplit parfaitement ce but. Mais plusieurs raisons poussent des propriétaires à opter pour un chauffage au bois. Il est vrai qu’il est excellent mais quelques points sont à éclaircir sur son fonctionnement ainsi que les différents avantages et inconvénients qui lui sont propre.

1. De quoi s’agit -il ?

Le système de chauffage au bois fait partie des modes de chauffage les plus propres au monde. Pour s’assurer qu’il a un impact limité sur l’environnement, il est obligatoire d’en faire usage avec des appareils (insert, chaudière, poêle, etc.) récents qui ne rejettent que très peu de composants nocifs. Vous êtes sûr d’obtenir un retour d’investissement sur l’installation du chauffage central au bois de l’ordre de 10 ans. Faite le choix d’appareils comportant les labels comme Flamme Verte et pour les combustibles NF Bois pour obtenir performance énergétique et respect de l’environnement.

L’utilisation de tel système permet de préserver cette ressource naturelle tout en garantissant son entretien ainsi que son renouvellement. Les combustibles comme les granulés de bois sont fabriqués le plus fréquemment à partir de déchets de scierie, ce qui les rend doublement écologiques.

2. Les différentes installations pour se chauffer au bois

Les anciennes cheminées sont la première association qui nous passe à l’esprit lorsque l’on parle de chauffage au bois. Une chance pour nous qu’il existe de nos jours diverses installations performantes et économiques qui remplissent le même rôle et en font encore plus. Parmi ces installations, les systèmes dits indépendants (qui diffuse de la chaleur dans la pièce où ils se trouvent) sont les plus connus :

  • Les inserts ou cheminées à foyer fermé : offre une amélioration considérable de l’efficacité de la cheminée. Si pour une cheminée à foyer ouvert on obtient un rendement de 10%, pour un insert performant il est possible de grimper jusqu’à 75%. Il est généralement disposé dans une cheminée déjà existante tandis que le foyer fermé est à prévoir dès la construction de la cheminée. La diffusion de l’air chaud dans la pièce se fait au travers des grilles de sorties. A la vue de son importante pollution et de son faible rendement, la cheminée traditionnelle à foyer ouvert est définitivement à proscrire.
  • Les poêles à bois (poêle classique ou poêle bouilleur) : elles permettent une double diffusion de chaleur par une méthode de convection et par rayonnement. Les modèles anciens nécessitent d’être alimentés toutes les 2 à 3 heures. Avec les nouvelles technologies les poêles à bois récentes arrivent à atteindre une autonomie de 24 heures avec seulement quelques heures de chauffe effective.
  • Les pellets ou poêles à granulés
  • Les poêles de masse

Il en existe d’autres s’apparentant à un chauffage central c’est-à-dire qui assure le chauffage de la totalité de maison, comme :

  • Les chaudières à bûches
  • Les chaudières à granulés
  • Les chaudières à plaquettes

3. Quels sont les avantages du chauffage au bois ?

Le premier intérêt qui vous aidera à faire le choix du chauffage au bois est celui financier. On remarque que le prix du bois est beaucoup moins volatile que la plupart des autres énergies, surtout les fossiles à cause de sa production locale. Le prix du KWh de bois est en moyenne à 5 ct € en fonction de la source de la biomasse, contre 8 ct€ pour le gaz de ville et 15,5 ct€ pour l’électricité.

En comparaison à la hausse constante ces dernières années du prix du gaz ainsi que de l’électricité, il est un combustible qui augmente moins rapidement. Le bois de bûche n’a pas augmenté depuis 2009 et pour des ressources provenant de certaines biomasses elles se sont vues diminuer ou stagner.

Du fait qu’il soit un combustible solide, il permet aux utilisateurs de maîtriser leur budget puisque son acquisition se fait par anticipation.

Son second atout est à la fois écologique et social car le bois est une ressource propre et renouvelable, qui valorise la bonne santé des forêts et des emplois locaux. Le bois ne libère pas plus de CO2 qu’il n’en contient au cours de sa combustion ou encore de résidus. Cela traduit un bilan carbone nul, en excluant les émissions causées par le conditionnement et le transport qui est limité par l’origine locale du combustible.

Néanmoins il ne dispose pas uniquement que d’avantages.

4. Quels sont les inconvénients du chauffage au bois ?

Puisqu’il s’agit d’un système, l’installation d’un chauffage au bois doit respecter certaines règles.

  • Le chauffage a besoin d’être à l’exacte dimension pour la pièce à chauffer sinon son efficacité en sera grandement impactée.
  • Son installation pour votre sécurité doit être réalisée par un professionnel car de nombreux paramètres devront être pris en compte pour assurer son efficacité.
  • Il vous est exigé de respecter la réglementation thermique de 2012 lorsqu’il est question d’un habitat neuf.
  • En adoptant une telle solution de chauffage il est impératif d’utiliser du bois de qualité c’est-à-dire des bûches refendues avec un taux d’humidité inférieur à 20%.
  • Les installations anciennes polluantes et peu performantes
  • Une autonomie très réduite si l’alimentation n’est pas automatisée
  • Un entretien annuel obligatoire avec ramonage

Le choix du type d’installation détermine si son alimentation sera manuelle ou automatique et doit être prise en compte dans le projet. Comme derniers inconvénients vous aurez besoin d’un espace de stockage pour le combustible, en prenant en compte quand hiver elles occupent un espace non négligeable.

5. Les vidéos sur le chauffage au bois économique et écologique

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Est-ce écologique de se chauffer au bois ?

Une chaudière à bois bien entretenue est aussi une solution écologique, efficace et fiable, surtout après ou avec combustion d’imbrûlés, une technologie qui évite considérablement la contamination par les gaz et les particules.

Quel est le mode de chauffage le plus écologique ?

Le chauffage solaire figure toujours sur la liste des systèmes de chauffage les plus respectueux de l’environnement. Les systèmes de chauffage au bois et les pompes à chaleur présentent également de nombreux avantages. Le dernier système assure également la préparation de l’eau chaude.

Quel est le meilleur chauffage à bois ?

Les bois durs restent le bois de chauffage le plus approprié pour le chauffage domestique. Chêne, hêtre, charme, frêne : tous se caractérisent par leur densité élevée et le dégagement de plus de chaleur, rendant le poêle à bois plus efficace. En raison de la densité des fibres, il faut en fait plus de temps pour brûler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.