Le thermostat d’ambiance : guide pour débutant

L’idéal lorsqu’on dispose d’un outil de chauffage est de se munir d’un instrument pouvant assurer le contrôle de la température ambiante à proximité ou à distance. Le thermostat d’ambiance est donc cet outil qui permet d’augmenter ou de diminuer la température d’une ou de plusieurs pièces d’un logement. C’est un instrument qui dispose de modèles complexes et variés. Couplé à un dispositif de chauffage écologique, il permet de réaliser davantage d’économies et est très rentable sur le long terme.

1. Présentation et principe de fonctionnement d’un thermostat d’ambiance

            Le thermostat d’ambiance encore appelé thermostat d’intérieur sert à régler la température au sein d’une ou de plusieurs pièces d’un logement. Se faisant il permet de mieux calibrer la consommation d’énergie et de faire davantage d’économies. Des modèles existent à foison du plus sophistiqué au plus basique. Il est donc possible de s’en procurer même disposant de moyens financiers peu importants. Le fonctionnement du thermostat d’ambiance est assez standardisé. Il commence par une évaluation de la température ambiante présente dans les pièces par les différents capteurs composants le dispositif. Hormis les capteurs un composé du dispositif est directement intégré au système de chauffe c’est-à-dire soit à la chaudière soit au radiateur. L’action des deux éléments susmentionnés est donc synchronisée grâce à une interconnexion filaire, par fréquence radio ou encore par réseau wifi.

            Le fonctionnement est aussi subordonné à la version du thermostat d’intérieur. En effet, pour des thermostats d’anciennes générations, le fonctionnement n’est pas optimal. On assiste plutôt à une succession d’allumage et d’arrêt de la chaudière due à l’atteinte de la température préalablement fixée par l’utilisateur ou encore lorsque celle-ci est dépassée. Les thermostats d’ambiance dernier cri permettent quant à eux de calibrer la température désirée, de la faire variée de façon très précise ainsi que de moduler le débit d’eau en circulation dans le radiateur.

2. Quelles sont les caractéristiques d’un thermostat d’ambiance ?                                 

           Le thermostat d’ambiance est d’une grande utilité dans l’atteinte du meilleur confort thermique. Plusieurs atouts le caractérisent :

  • Un chauffage personnalisé : Le thermostat s’adapte à la particularité de chaque appareil il peut donc être exploité aussi bien lorsqu’on dispose d’une chaudière que lorsqu’on se sert d’une pompe à chaleur ou d’un poêle à granules.
  • Un chauffage adapté au besoin de l’utilisateur 
  • Un pilotage efficace : Le thermostat permet de contrôler le flux de chaleur de la maison et de la mettre quand on veut et comme on veut à la hauteur souhaitée.

3. Principe d’installation et d’utilisation d’un thermostat d’ambiance

            Le thermostat d’ambiance est simple à l’installation et facile à l’utilisation. Il doit néanmoins être disposé à des endroits stratégiques. De façon pratique il convient d’installer son thermostat en respectant les directives suivantes :

  • Installer le thermostat à l’abri : le thermostat d’ambiance doit être protégé des intempéries et fluctuations de température. Car la modification climatique peut facilement altérer le fonctionnement du thermostat ainsi que les valeurs mesurées par le thermostat.
  • Emplacement stratégique : Il est préférable de fixer le dispositif dans une pièce de la maison régulièrement fréquentée dans laquelle le dispositif aura toute son utilité.
  • Choisir des températures raisonnables : En effet, les températures à appliquer ne doivent pas être trop rudes. Pas plus de 21°C le jour et pas moins de 14°C la nuit permettrait un confort optimal et un maintien du thermostat.
  • Positionnez l’outil à une hauteur correcte soit plus de 1,20m mais pas plus de 1,50m du sol.
  • Maintenir une température stable : Il est question de maintenir une température pivot pouvant permettre soit de réduire au plus vite la chaleur soit de l’augmenter sans passer par un allumage toutes les minutes.

4. Les différents modèles de thermostat d’ambiance

            Les types de thermostat d’ambiance existants sont multiples et variés ils s’adaptent à tous les systèmes de chauffages.

Le thermostat électromécanique non programmable

          Il s’agit du modèle de thermostat le plus archaïque. Malgré son absence de sophistication, plusieurs avantages sont à mettre à son actif nous avons notamment :

  • La facilité d’usage ;
  • Le coût peu élevé ;
  • La prise en main directe.

Comme inconvénient nous avons :

  • Un risque élevé de gaspillage d’énergie
  • Absence de programmation

On distingue deux modèles pour cette famille à savoir :

  • Le thermostat non programmable à fil : Il s’agit du thermostat le plus basique car est non programmable à cet effet les économies générées sont moins importantes.
  • Le thermostat non programmable sans fil : il se synchronise grâce à un récepteur branché au sein de la chaudière.

Le thermostat électronique programmable

            Cette famille est déjà plus pratique que la première car présente plus d’options et est plus pratique. Ses avantages sont la prise en main rapide, son éligibilité au crédit d’impôt et sa fonctionnalité de programmation. Son principal inconvénient est le coût élevé.

  • Le thermostat programmable avec fil : Doté d’un écran digital qui permet d’avoir des informations précises, ce modèle permet de réaliser des économies et de personnalisé le contrôle sur la température.
  • Le thermostat programmable non filaire : Epargne des dépenses supplémentaires pour l’installation.

Le thermostat d’ambiance connecté

            Il s’agit d’un dispositif avant-gardiste et de plus en plus populaire au sein des logements aujourd’hui. Il permet un contrôle à distance grâce à une interface entre la chaudière et la connexion Wi-Fi qui est contrôlée à partir d’un téléphone ou d’une tablette. Le seul inconvénient de cette famille de thermostat est son coût élevé. Les avantages quant à eux se situe au niveau de la facilité d’utilisation nous avons à l’occurrence :

  • Un pilotage plus précis via un smartphone ;
  • Un confort d’utilisation.

5. Vidéos sur les thermostats d’ambiance

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Comment fonctionne le thermostat ambiance ?

Son fonctionnement est relativement le même peu importe le modèle. Il est doté d’un ou plusieurs capteurs qui relève à minima la température dans la pièce ou l’habitat à chauffer ainsi qu’un dispositif qui agit directement sur  le système de chauffe de la chaudière.

Comment choisir son thermostat ambiance ?

Pour ce faire il faut prendre en compte divers paramètres comme son habitation, le type de logement, la sonde extérieure pour profiter d’un excellent confort.

Quelle température thermostat pour maison ?

En fonction de la pièce une température est appliquée, pour les pièces à vivre on recommande 19°C  tandis que pour les chambres 16°C et pour la salle de bain et les pièces inoccupées entre 17°C et 22°C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.