Les énergies fossiles : guide pour débutant

Les énergies fossiles désignent l’énergie produite grâce à la décomposition des matières organiques. Elles sont limitées, non renouvelables et émettrices de gaz à effet de serre. Ainsi, l’ère des énergies fossiles reines dès lors avec le passage de la société agraire et artisanale pour une société industrielle et de commerce. Leur utilisation a engendré le développement des ateliers et du transport en remplaçant la force des hommes et des animaux. En effet, elles ont  été indispensables pour le développement du transport,  de la production de l’énergie électrique, du chauffage, le fonctionnement des usines etc…..

Selon l’Agence Internationale de l’Energie, la production de l’énergie fossile couvre 85% de la production totale énergétique primaire du monde. Ces énergies sont qualifiées de « fossiles » en référence à la décomposition sédimentaire des matières animales dans le sol. Durant l’échelle de temps géologique, c’est ce processus qui a permis la composition des réserves d’énergie.

1. Les sources d’énergie fossile

Sont considérées comme énergie fossile toutes les matières premières du sous-sol qui ont une origine organique. On note pour les plus connues  le charbon, le pétrole et le gaz naturel. On peut également citer le lignite et la tourbière. Cette dernière est une matière fossile végétale.

2. Formation des gisements des énergies fossiles

Il sera question de présenter la formation des sources énergétiques les plus connues.

  • Le charbon

Le charbon provient de la décomposition des racines d’arbre et des débris végétaux dans les bassins sédimentaires. Dans le processus de décomposition, ces derniers suivent successivement les passages de tourbière à lignite, puis passent par la houille et enfin l’anthracite. Ce dernier composant est du pur charbon.

.

  • Le pétrole et le gaz ou (hydrocarbures)

Le pétrole et le gaz proviennent  de l’accumulation dans les sédiments des matières organiques. Celles-ci sont issues des milieux peu oxygénés et calmes à l’exemple des fonds de mers fermées. Ces matières organiques se transforment en boues sous l’action bactérienne puis sous l’accroissement de la température due à l’engourdissement croissant en « roches-mères ». Les hydrocarbures sont ensuite formés puis migrent vers la surface et se centralisent, si les conditions sont réunies, dans des « roches-réservoirs » pour constituer des gisements.

Ces gisements nécessitent une étude approfondie en plusieurs étapes qui déterminent leur exploitation. Notons que leur exploitation engage des coûts très élevés et est très technique. Le pétrole ainsi obtenu doit subir des transformations en carburants et en divers produits nécessaires dans les usines.

3. Les bienfaits et méfaits des sources d’énergie fossile

Les avantages des sources d’énergie fossile sont multiples à l’instar de leur mobilité, la maîtrise de leur technologie et le fait qu’elles soient facilement stock ables. Lorsque la densité d’énergie est élevée, le pétrole, le charbon et le gaz naturel deviennent intéressantes. 

Malgré les avantages indéniables des sources d’énergie fossile, celle-ci regorge beaucoup d’inconvénients. On note à titre d’illustration le fait qu’elles existent non seulement en quantité limitée et qu’elles sont non renouvelables mais aussi parce qu’elles sont émettrices de gaz à  effet de serre.

Dans un monde en perpétuelle croissance démographique, la consommation de ces sources d’énergie fossile s’accroit bien qu’étant limite, cela constitue un problème majeur pour l’humanité.

Selon Global Footprint Network, l’on assistera à une pénurie de pétrole dans 50 à 100 ans, du gaz naturel dans 60 à 70 ans et du charbon dans environ 200 ans à ce rythme de consommation.

4. Les impacts des sources d’énergie fossile

L’extraction et la transformation d’énergie fossile sont génératrices de gaz à effet de serre à grande quantité, avec notamment la production du dioxyde de carbone (CO₂) qui est le principal destructeur de la couche d’ozone. L’Agence Internationale de l’Energie mentionne qu’en 2019, on compte 33 milliards de tonnes de dioxyde de carbone produit par cette activité d’extraction et de transformation d’énergie fossile. Cette quantité est équivalente à la production de 2018. La production des énergies renouvelables est la raison de cette stabilisation. On note par exemple le remplacement du charbon par l’utilisation du gaz naturel.

L’Accord de Paris relatif au climat en 2015 stipule que le seuil de tolérance de réchauffement climatique doit être compris entre 1,5°C et 2°C en 2100 ceci grâce à la substitution des énergies fossiles par les énergies renouvelables.

5. La place des énergies fossiles dans le mix énergétique

Les énergies fossiles représentent majoritairement la consommation d’énergie primaire dans le monde malgré le développement des énergies renouvelables. Rappelons qu’elles sont utilisées dans les domaines du transport, de l’industrie, de la production électrique pour ainsi marquer leur forte présence dans presque tous les domaines de la vie. Global Footprint Network stipule qu’il faudrait 5 décennies pour qu’on assiste à une pénurie de pétrole. Le charbon est le premier facteur de production d’électricité, notamment avec son coût  relativement bas. Par analogie, il est également le premier facteur de production de gaz à effet de serre qui est responsable de la destruction de la couche d’ozone.

Il est une des sources majeures qui a permis le développement des grandes nations émergentes comme la Chine, l’Afrique du Sud. Il est possible de réduire les émissions de gaz liées à l‘exploitation du charbon et converger vers ce que nous appelons communément « charbons propres ». Le problème ici étant le fait que ce procédé est coûteux à mettre en œuvre et il est long.   Quant aux hydrocarbures, ils sont le centre d’intérêt de la géopolitique mondiale. Cette dernière a une influence massivement la valeur du baril de pétrole

6. Vidéos sur les énergies fossiles

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Quelles sont les différentes énergies fossiles ?

Avant l’ère industrielle la tourbe était déjà utilisée par les hommes, le gaz, le pétrole et le charbon sont désormais les trois grandes sources d’énergies fossiles et les plus utilisés dans le monde.

Comment fonctionnent les énergies fossiles ?

On parle d’énergies fossiles toute énergie produite par combustion du charbon, du pétrole et du gaz naturel. Riches en carbone et en hydrogène, ces combustibles sont issus de la transformation de matières organiques enfuis dans le sol pendant des millions d’années.

Quels sont les inconvénients de l’énergie fossile ?

Les énergies fossiles dans l’ensemble partagent un inconvénient commun qui est d’être disponible en quantité limitée sur terre et de ne pas être renouvelable. Elles ne sont donc pas des énergies sur lesquelles nous pouvons compter indéfiniment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.