La ventilation salle de bain : guide pour débutant

Si auparavant lorsqu’on parlait de confort dans les pièces d’une maison, on ne mentionnait pas beaucoup la salle de bain, il faut dire que de nos jours l’importance qu’on accorde au bien-être que ressentiront les personnes qui passeront dans cette pièce s’en va grandissante. Ce constat est d’autant plus fort car la salle de bain est une pièce qui est moyennement côtoyée. De nombreux appareils et mécanismes capables d’apporter un bien-être sans pareil dans une salle de bain ont fait l’objet de nombreux articles, mais cela n’a pas suffi à décourager certains concepteurs, qui ont pensé qu’il y avait encore des choses à faire pour offrir un confort plus optimal, et l’une de ces inventions qui suscite notre intérêt dans cet article est bien la ventilation mécanique contrôlée de salle de bain ou encore VMC de salle de bain, ce dispositif est bien loin de ce que nous connaissons à savoir les radiateurs de tout genre pour salle de bain ou encore les sèches serviettes. Qui dit ventilation, dit surtout air, et nous pouvons sans entrer dans les détails, supposer que la VMC de salle de bain permet de limiter l’humidité dans une salle de bain. Mais pour en avoir le cœur net, restez avec nous tout le long de cet article. Qu’est-ce que la VMC pour salle de bain ? Comment se présente-t-elle ? Quels en sont les avantages ? Quel est son prix ? Telles sont les questions que vous devez sûrement vous poser et auxquelles nous apporterons des réponses.

1. La ventilation mécanique contrôlée de salle de bain, c’est quoi ?

Comme mentionné plus haut, quand on parlait de salle de bain, on ne voyait que des radiateurs et des sèche-serviettes, qui pour les premiers servaient juste à réguler la température de la salle de bain, et pour les deuxièmes sécher les serviettes déposées, mais avec la VMC salle de bain, il est question de purifier l’air qui circule dans la salle de bain. La Ventilation mécanique contrôlée de salle de bain est donc un dispositif qui permet de renouveler l’air humide d’une pièce en l’occurrence la salle de bain ici dans le but de faire disparaître les mauvaises odeurs. Où va l’air humide ou souillé de par les mauvaises odeurs ? Eh bien, cet  air est tout simplement rejeté à l’extérieur de la maison, et de l’air frais venant de l’extérieur aussi est envoyé dans la salle de bain c’est bien là le côté ingénieux de la Ventilation mécanique contrôlée de salle de bain.

2. Comment se présente une ventilation mécanique contrôlée de salle de bain ?

En termes de présentation, nous disons que la VMC de salle de bain se compose d’un certain nombre de pièces indispensables pour son fonctionnement, ce sont notamment l’extracteur d’air par où passera l’air souillé et qui sera rejeté à l’extérieur, ensuite nous avons les gaines d’évacuation qui sont reliées aux bouches d’extraction.

3. Quel prix pour une VMC de salle de bain ?

Vous l’aurez compris, la VMC de salle de bain n’est pas un dispositif que vous pouvez vous permettre d’installer seul ou en suivant des instructions comme pour le cas des radiateurs ou des sèche-serviettes. Cela revient donc à dire que dans le prix d’une VMC de salle de bain, il faut prendre en compte le prix de tout le dispositif ainsi que son installation, ainsi donc, ces deux éléments pris en compte permettent d’avoir des prix qui varient entre 300 euros et 900 euros.

4. Quels types de VMC retrouve-t-on sur le marché ?

Parlant de la typologie de VMC de salle de bain, nous dirons qu’il existe principalement deux types de VMC de salle de bain.

  • D’une part, nous avons la VMC simple flux, qui dit simple dit forcément basique et donc il est tout à fait normal que ce type de VMC de salle de bain soit moins cher en magasin. La VMC simple flux est facile à installer et est auto réglable, celle-ci fonctionnera toute la journée et veillera à renouveler l’air pollué. En plus, d’être moins cher, la VMC simple flux a l’avantage de ne pas nécessiter d’artisan pour son installation, c’est donc dire que vous ne débourserez votre argent que pour l’achat de tout le dispositif.
  • D’autre part, nous avons la VMC double flux, considéré comme un modèle haut de gamme, cette VMC se distingue par le fait qu’elle va utiliser la chaleur de l’air vicié pour réchauffer l’air neuf. En plus de ça, contrairement à la VMC simple flux qui se contente de renouveler l’air de votre salle de bain, la VMC double flux va améliorer la pureté de l’air.

5. Quel entretien pour une VMC de salle de bain ?

Pour la fonction qu’elle remplit, vous comprendrez donc que la VMC de salle de bain doit être entretenue avec le plus grand soin pour que celle-ci continue de fonctionner normalement à cet effet, pour un entretien optimal, il est conseillé de nettoyer régulièrement votre VMC de salle de bain, mais surtout pour plus de sûreté, on fera appel à un professionnel qui se chargera de nettoyer votre VMC de fond en comble, c’est-à-dire que celui-ci devra s’occuper du système de ventilation, des entrées de l’air, du bloc moteur et de l’ensemble des gaines, ce dont vous ne pouvez-vous en charger seul et vous devrez prévoir de faire appel à ce professionnel tous les trois ans.

Vous l’aurez donc compris, écolo et efficace la VMC de salle de bain vous permet de renouveler l’air qui circule dans votre salle de bain grâce à un mécanisme bien pensé. Si vous êtes donc un amoureux, un fan des solutions tout aussi innovantes que folles et avec un petit brin d’innovation la VMC de salle de bain est faite pour vous.

6. Vidéos sur la ventilation de salle de bain

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Quel est le fonctionnement d’une ventilation de salle de bain ?

Le rôle de cet équipement est de renouveler l’air d’une salle de bain standard sur des intervalles réguliers chaque heure. On totalise environ 90 m3 / h d’air évacué à l’extérieur du logement.

Comment savoir si le ventilateur de la salle de bain fonctionne correctement ?

Le moyen le plus simple est de tenir un morceau de papier devant le ventilateur en marche. Si ce dernier pas en place, le ventilateur ne fonctionne pas correctement.

Comment éviter la condensation de la salle de bain ?

Il est important de bien aérer votre salle de bain afin d’éviter à la condensation de stagner sur le plafond de votre salle de bain. Le but est d’évacuer l’air humide pour en introduire un plus sec afin d’éviter la formation de spores.

1 réflexion sur “La ventilation salle de bain : guide pour débutant”

  1. Ping : Les radiateurs de salle de bain : guide pour débutant - HelioTherma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.