L’entretien de la ventilation mécanique contrôlée : guide pour débutant

La VMC ou encore ventilation mécanique contrôlée est un dispositif  qu’on ne présente plus et  dont la fonction principale est de permettre le renouvellement de l’air dans les pièces de votre maison. Il existe plusieurs types de Ventilation mécanique contrôlée tout aussi complexes les unes que les autres nous avons par exemple la VMC de salle de bain qui permet de renouveler l’air qui circule dans votre salle de bain, ou encore la VMC double flux thermodynamique avec sa pompe à chaleur qui filtre l’air avant de la rejeter à l’extérieur ou encore la VMC hygroréglable ou hygrométrique avec ses différentes subdivisions. Chacune de ces VMC présente des spécificités bien propres, des avantages indéniables mais aussi quelques inconvénients. Les différents types e VMC sont soumis à des installations plus ou moins semblables mais dans la plupart des cas, il faudra toujours faire appel à un professionnel car les VMC sont des dispositifs complexes qu’il faut installer avec minutie pour garantir un fonctionnement à long terme, mais surtout pour éviter de causer des soucis de santé aux personnes qui vont respirer l’air provenant de ces différents. Tout ceci, nous amène donc à nous intéresser à la question de l’entretien des VMC, c’est un aspect qu’on balaie souvent mais qu’il est cependant très important de souligner. Il est donc tout à fait normal que vous vous demandiez, pourquoi entretenir une VMC, quels sont les moyens d’entretien d’une VMC, quels sont les risques encourus en cas de mauvais entretien d’un VMC, et quel prix débourser pour l’entretien d’une VMC et pour répondre à toutes ces questions, nous prendrons le cas d’une VMC double flux.

1. Pourquoi entretenir votre VMC double flux ?

Quand on parle de l’entretien d’une VMC, plusieurs raisons peuvent être prises en compte, mais la principale raison reste et demeure le fait que l’entretien d’une VMC garantir un air sain dans la maison, et donc le bien-être de ses occupants. Maintenant, les raisons que nous allons voir ci-après, peuvent s’ajouter à cette principale raison :

  • Entretenir votre VMC, vous permet d’éviter faire de dépenses farfelues, comment allez-vous demander…Eh bien, si vous n’entretenez pas régulièrement votre VMC, il y a des chances que celle-ci soit la cause d’une surconsommation électrique, vous payerez donc plus de facture ou du moins le montant de votre facture sera élevé mais pas seulement, le manque d’entretien de votre VMC va faire en sorte que vous soyez tout le temps entrain de réparer celle-ci et cela aura pour conséquence de diminuer la durée de vie de votre VMC, plus loin encore, vous serez constamment en train d’en changer vu que les multiples réparations finiront par avoir raison de votre VMC ;
  • C’est bien pour votre maison, en effet un bon entretien de votre VMC permet d’éviter que des champignons ne se développent dans des recoins de votre maison ;

2. Comment entretenir une VMC, ou encore par quels moyens entretenir votre VMC ?

Pour ce qui est de l’entretien de votre VMC, il faut noter qu’à votre niveau, il y a des choses que vous pouvez faire sans avoir recours à de l’aide. Il s’agit notamment de nettoyer les bouches d’extraction, les entrées d’air considérées comme les parties extérieures de votre VMC. Et pour un bon nettoyage de vos bouches d’extraction et de vos entrées d’air, pas besoin d’être magicien, il vous suffira de prendre tout simplement le soin de les nettoyer avec un chiffon doux, mais pas seulement, vous pouvez aussi nettoyer les grilles d’extraction qui sont aussi importantes. Après donc le nettoyage des bouches d’extraction, ce sera le tour de votre moteur et là, vous devrez faire appel à un professionnel, car ceux sont les seuls à maîtriser le fonctionnement des pièces qui entrent dans la composition du moteur.

3. Quels sont les risques encourus en cas de mauvais entretien d’une VMC ?

Parlant des risques encourus en cas d’un mauvais entretien d’une VMC, nous allons juste nous épancher sur les risques encourus par le dispositif en lui-même et à ce sujet, nous dirons que, si de trop de poussière s’accumulent, cela aura pour conséquence de faire surchauffer le moteur et si rien n’est fait cela peut conduire à un incendie.

4. Quel prix débourser pour entretenir une VMC ?

Tout comme lors de l’installation faite par le professionnel, pour l’entretien de votre VMC, vous aurez à payer une certaine somme et ce de façon annuelle. Et donc pour la maintenance de votre VMC, vous devrez dépenser entre 130 euros et 260 euros, cette variation de prix tire son origine du fait qu’il existe d’abord plusieurs types de VMC et chaque VMC a non seulement des pièces spécifiques mais aussi des caractéristiques qui lui sont propres, ensuite il faut tenir compte de la zone géographique où est située votre maison, en effet votre maison peut être assez éloignée du professionnel le plus proche et enfin, ce n’est pas d’un simple nettoyage dont il est question lorsque vous faîtes appel à un professionnel, puisque celui-ci fera une révision complète de votre VMC.

Vous l’aurez donc compris, oui les VMC sont de merveilleux dispositifs mais dont la complexité nécessite que celles-ci soient bien entretenues parce qu’un mauvais entretien de celles-ci pourrait être à l’origine de soucis de santé. Les quelques conseils donnés plus haut ne feront pas de vous un as de l’entretien des VMC, mais vous permettront au moins de poser un ensemble de gestes ou de respecter un certain nombre d’éléments pour un confort optimal mais aussi sain.

5. Vidéos sur l’entretien de la ventilation mécanique contrôlé

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Qui vérifie les VMC ?

L’entretien du VMC est assuré par le chauffagiste ou le frigoriste. En tant que spécialiste des flux d’entrée et de sortie d’air, il est en charge de l’installation ainsi que du nettoyage du VMC de votre logement.

Comment faire un contrôle de sa VMC soit même ?

Disposée une feuille sur la bouche d’aération de votre VMC peu importe la pièce, si elle se fait aspirer c’est que votre VMC fonctionne au cas contraire il nécessite l’intervention d’un professionnel.

Quel professionnel pose les VMC ?

La mise en place de ce dispositif peut être effectuée soit par un électricien ou encore un plombier chauffagiste qualifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.