La peinture anti humidité : guide pour débutant

L’humidité s’est installée chez vous ? C’est un problème qu’il faut régler rapidement pour nettoyer une ou plusieurs pièces concernées par ce phénomène. Les remèdes recommandés incluent les peintures résistantes à l’humidité. Pratique et simple d’utilisation, il résout rapidement les problèmes d’humidité en plus du faible taux d’humidité et des gros équipements sanitaires.

Lorsque la pièce est exposée à une humidité élevée, les murs sont également protégés. Pour quels problèmes cette peinture doit-elle être utilisée ? Comment l’utilisez-vous ? Jetons un coup d’œil à tous les détails de la peinture anti-humidité.

1. Généralité sur la peinture anti humidité

Premièrement, si vous avez un problème d’humidité dans votre maison, vous devez savoir que vous devez identifier le problème et faire un diagnostic d’humidité précis afin de savoir comment traiter le problème.

Si la cause est la capillarité ou une forte pénétration, vous ne pouvez rien faire avec de la peinture anti-humidité.

S’il y a un problème de pénétration, vous devez arrêter la pénétration, puis effectuer les travaux nécessaires pour nettoyer le mur.

Pour les problèmes de capillarité, vous devriez voir Traitement de l’humidité des murs par injection ou drainage du sol.

Les systèmes de ventilation peuvent également être une source de besoins de recherche. En revanche, si le problème est résolu et que vous souhaitez compléter un dispositif d’étanchéité, ou s’il y a une légère condensation dans la pièce, la peinture d’étanchéité est une solution intéressante à explorer.

Par conséquent, la peinture anti-humidité protège les murs, en particulier dans les pièces humides.

2. Caractéristiques de la peinture résistante à l’humidité

La peinture hydrofuge est une peinture qui contient un agent hydrofuge. Pour prévenir et pallier les risques d’humidité dans zone sensible d’un logement, vous pouvez faire appel à ce type de peinture. Cela ne résout pas le problème de la pénétration, mais cela résout le problème de l’humidité.

Elle laisse un film protecteur et imperméable sur le mur qui empêche l’eau de s’infiltrer. Elle convient aussi bien aux murs intérieurs qu’extérieurs. Cependant, son effet filmogène est destiné à laisser respirer les murs, même s’il est totalement étanche. Par conséquent, il n’y a pas lieu de s’inquiéter de ce côté.

La peinture résistante à l’humidité peut être portée dans différentes couleurs, carreaux et même papier peint. Si vous préférez, vous pouvez également acheter directement une peinture anti-humidité colorée pour habiller le mur tout en le protégeant de l’humidité.

3. Précautions avant d’appliquer une peinture résistante à l’humidité

Tout d’abord, nous avons identifié la cause de l’humidité dans le mur. Après cela, vous devez appeler un spécialiste pour faire un diagnostic d’humidité.

Pour une meilleure approche de traitement d’un mur, l’idéal serait de procéder tout d’abord à l’assèchement de ce dernier avant toute application de peinture. S’il s’agit d’un simple problème de condensation, vous pouvez vous en occuper tout de suite.

Cependant, avant d’appliquer la peinture anti-humidité, vous devez d’abord bien nettoyer et préparer le mur. Tout d’abord, tenez votre main au-dessus du mur pour déterminer où il est mouillé. Ensuite, observez l’état du mur pour voir quoi faire.

  • Si le mur est blanc, un nettoyage s’impose
  • S’il y a des taches de moisissure ou des taches noires sur le mur, elles doivent être lavées et blanchies. Ensuite, rincez à l’eau claire et attendez qu’il soit complètement sec.

Vous êtes maintenant prêt à peindre le mur. Cependant, si pour une raison quelconque le mur ne sèche pas complètement, vous pouvez appliquer une peinture anti-humidité sur le mur humide.

4. Comment appliquer une peinture anti-humidité ?

Entre autres choses, la peinture anti-humidité reste une peinture et est ainsi appliquée :

  • Tous types de supports (brique, béton, plâtre, ciment, etc.), anciens et neufs, secs ou humides, etc. à l’aide de brosses ou de rouleaux.
  • Elle est complètement étanche et certains d’entre elles permettent au mur de respirer 
  • Elle peut être blanc ou de couleur
  • Elle sèche en 2 heures
  • Lavable
  • Vous pouvez la recouvrir (peinture, carrelage, papier peint) une semaine après application.
  • Masquer les tâches et les auréoles.

5. Combien coûte une peinture anti-humidité ?

Un bidon de 2,5 litres coûte environ 50 euros (soit 15 à 35 euros le litre). Sachez qu’un litre de peinture résistante à l’humidité peut couvrir une surface de 5 à 10 m2.

Si vous souhaitez purifier l’air de votre maison, les peintures anti-humidité sont un choix judicieux. Facile à appliquer et empêche la moisissure sur les murs. Cela provoque souvent des allergies et des problèmes respiratoires. Mais pour les gros problèmes d’humidité, il existe d’autres solutions bien plus adaptées.

6. Les avantages et inconvénients d’une peinture anti humidité

Les peintures résistantes à l’humidité présentent plusieurs avantages.

  • S’applique sur tous types de surfaces
  • Applicable aux murs intérieurs et extérieurs
  • Il existe une large gamme de couleurs possibles
  • Lavable
  • Restaurable
  • Elle peut se montrer inodore
  • Elle peut se montrer écologique (écolabel A+) avec un rejet réduit de particules dans l’atmosphère
  • S’applique de la même façon qu’une peinture classique (pinceau ou rouleau)
  • Peut être utilisé sur des surfaces humides
  • Le temps de séchage n’est que de 2 heures
  • Empêche la formation de moisissures et de moisissures et nettoie la maison.

Il y a aussi des inconvénients.

  • L’odeur devient souvent plus forte quand elle sèche.
  • Le temps de séchage peut être plus long (au moins 12 heures)
  • Ne peut pas être utilisé pour les problèmes d’humidité majeurs 
  • Peut contenir des solvants inflammables
  • Les outils doivent être nettoyés avec du white spirit
  • Certaines de ces peintures ne sont pas écologiques (B ou C) et libèrent des particules dans l’atmosphère.

7. Les vidéos sur la peinture anti humidité

les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Quel produit mettre sur un mur humide ?

Premièrement, enlevez les moisissures avec de l’eau de Javel diluée avec 1 à 3 fois la quantité d’eau. Rincez et séchez. Ensuite, Utiliser FONGI+, un produit de traitement/prévention des moisissures appliqué au rouleau ou au pistolet, selon la surface à traiter. Laissez-le pendant au moins 48 heures.

Comment protéger un mur intérieur de l’humidité ?

Pour réduire l’humidité due à la condensation sur les parois froides, la paroi intérieure peut être recouverte d’un isolant en mousse de latex de 3 à 6 mm d’épaisseur ou en polystyrène extrudé (Isolamouss ou Depron de Quelyd).

Quelle est la meilleure peinture Anti-humidité ?

Tecno Prodist 1306 AV est une peinture diluée pour améliorer les performances et convient à la fois à la peinture intérieure et extérieure. Le Jovira 3020, quant à lui, se décline en 24 couleurs différentes et se présente sous la forme d’une bouteille de 5 litres pour améliorer les performances.

1 réflexion sur “La peinture anti humidité : guide pour débutant”

  1. Ping : La peinture anti moisissure : guide pour débutant - HelioTherma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.