La mousse isolante en rénovation : guide pour débutant

          Elle est généralement utilisée pour isoler les toitures, plafonds et les planchers bas. Aussi appelé mousse de polyuréthane, elle a la capacité de s’infiltrer dans toutes les pièces de la maison dans le but de combler les pertes de chaleurs.

      Malgré son apparence, ses composants ne sont pas toxiques. Lors d’un incendie, elle ne libère pas des substances nocives. Étant donné qu’elle soit essentiellement constituée de l’air, cela fait d’elle l’isolant le plus léger.

Mode d’utilisation

Lorsque la mousse est sèche, il est conseillé d’utiliser l’acétone pour la dissoudre. Elle est recommandée pour rafistoler les fentes ou des imperfections de l’isolation thermique.

Lorsque la mousse n’est sèche, mettre directement sur la pièce à isoler en projetant. Du moment où la mousse est appliquée, elle enfle et glisse dans toutes les parties du support à isoler.

A l’aide de cette méthode, la mousse réduit considérablement les ponts thermiques. La mousse polyuréthane est une matière synthétique à grande densité. Cette caractéristique lui permet de posséder une forte capacité d’isolation thermique et phonique.

Le coût d’une isolation en projetant l’isolant varie entre 26 € et 60 € le m; donc en moyens 43 € à prévoir pour ses travaux de rénovation.

Du fait qu’elle puisse s’infiltre dans les endroits restreints de la pièce et grâce à sa nature rigide, il est conseillé de lui donner la priorité lorsqu’on veut isoler des combles, des sols, des murs les toitures.

     Les différentes pièces de la maison sont responsables de la perte de chaleur en interne. Lorsqu’une maison est mal isolée, une partie d’énergie provenant des radiateurs, des cheminées et des convecteurs sont dissipés, ceci dû au fait qu’elles soient acheminées à l’extérieur de la maison.

            Faite usage de la mousse polyuréthane permet de réduire notre dépendance à l’énergie. Elle réduit considérablement la facture d’électricité et permet aussi un confort thermique.

1. Avantages à l’utilisation de la mousse isolante

  • Isolant qui laisse respirer la maison : la mousse isolante est perméable à la vapeur d’eau. Il n’est donc pas nécessaire de poser un pare-vapeur sur le logement.
  • Isolant écologique : malgré son caractère industriel, elle respecte la nature de par sa composition.
  • Facile à poser : la mousse isolante peut atteindre n’importe quelle pièce de la maison. C’est la solution recommandée pour les pièces difficiles d’accès.
  • Isolant résistant : dans son état de mousse, l’isolant est mou et malléable et quand il se durcit, il forme un bloc ferme ; la mousse ne peut pas se tasser.
  • Isolant léger : la mousse polyuréthane est constituée de 99% d’air. C’est donc une solution légère en matière d’isolation.

Elle présente également des avantages financiers. Lorsqu’on l’applique sur un support, elle sèche instantanément.

Grâce au fait qu’elle se projecte, la mise en place d’une mousse isolante prend moins de temps.

2. Inconvénients

En dépit de ses avantages exceptionnels, la mousse présente quelque inconvénient :

  • Impacte négatif sur la nature :  certain type de mousse isolantes ont un impact négatif sur le climat en partie dû aux agents de gonflement. Par contre, beaucoup de fabriques ont déjà remédié à ce problème en développant en parallèle la mousse à base d’hydrofluoroléfine et d’icynene.
  • Difficile à enlever : lorsqu’elle est à l’état dure, la mousse se colle à la paroi. En effet, elle ne formera qu’un seul bloc avec l’endroit où elle a été appliquée.
  • Mauvais isolant acoustique : ce n’est pas un bon isolant phonique. Les bruits externes restent audibles à l’intérieur, sauf dans le cas où l’épaisseur de la mousse est énorme.

3. Caractéristiques

C’est un message de deux composés chimiques qui forme la mousse. Du moment où la réaction chimique continue, l’émulsion moussant se développe.

         Le polyuréthane constitué d’un alcool et un isocyanate se transforment en mousse en créant des bulles d’air ou un gaz spécifique ; ce qui va augmentant son volume mais son poids reste inchangé.

Les matériaux combinés présentent les caractéristiques suivantes :

  • Leger : comme c’est une mousse, le volume est constitué essentiellement des bulles d’air et des gaz contenus dans le matériau.
  • Modulable : à partir de cet isolant, on peut monter les matelas souples, les coussins…
  • Adhésif : lorsqu’on applique la mousse de polyuréthanne sur un support, elle la recouvre ce qui va permettre de l’utiliser comme un matériau de fermeture facile d’emploi.
  • Isolant : les bulles d’air renforcent les capacités thermiques, phoniques et les vibrations. Cette propriété explique le fait que cet isolant est plus le plus utilisé dans les bâtiments et pour lutter contre les bruits sonores.

             On peut augmenter les propriétés de la mousse polyuréthane en ajoutant à l’isolant des additifs pour créer les mousses spécifiques pour les endroits bien précis.

Les usages

             La mousse polyuréthane a pour rôle de fixer, isoler, calfeutrer et insonoriser les matériaux traditionnels.

Si avec le temps l’aérosol se détruit, il est conseiller de ne pas le déboucher ceci dans le but d’empêcher le risque de projection. Il suffit juste de le dévisser et de nettoyer avec de l’acétone.

Faut conserver l’aérosol à une température ambiante ; en position verticale pour que la valve puisse bien fonctionner.

Souder une fissure, calfeutrer le passage d’une canalisation, fermer une boite de dérivation ou un châssis de porte etc…, la mousse est utilisé pour plusieurs usages.

La mousse est recommandée pour les travaux d’isolation thermique, d’insonorisation et aussi de remplissage de cavité. Elle permet aussi de fixer par exemple les toitures ou même de coller les matériaux.

4. Vidéos sur la mousse isolante en rénovation

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

La mousse expansive est-elle isolante ?

Le plus grand avantage de la mousse expansive est d’être à la fois un isolant au froid et à la chaleur ainsi qu’imperméable à l’eau et l’humidité. Elle est donc idéale pour calfeutrer un espace surtout les joints difficiles d’accès.

Quelle mousse choisir pour isoler ?

Le polyuréthane est la mousse isolante la plus simple et assez rapide d’action, elle est très pratique car s’insinue presque partout dans le but de combler les déperditions thermiques.

La mousse isolante au polyuréthane est-elle imperméable ?

Le polyuréthane est imperméable à l’eau mais au contraire perméable à la vapeur d’eau. Les vapeurs d’eau arrivent à migrer de l’intérieur vers l’extérieur à cause de sa structure pas assez poreuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.