Menuiserie Bois : guide pour débutant

Si nous partons de la logique qu’un bâtiment ou une maison est assimilable à un enfant alors nous pouvons conclure, qu’il faut l’entretenir et en prendre soin. Il existe divers moyens de rehausser l’attrait de votre bâtisse. L’un d’eux est la menuiserie en bois. En plus de sa grande solidité, le bois dispose d’une grande performance énergétique. Le bois recèle donc d’innombrables secrets. A travers cet article, nous vous dirons donc tout ce que vous devez savoir sur la menuiserie en bois.

1. Pourquoi opter pour une menuiserie en bois ?

La menuiserie en bois, est une pratique assez courante. En effet, elle ne se démode pas au fil du temps. En effet, le bois est un matériau bien meilleur que l’aluminium ou encore le PVC. Il a la faculté de pouvoir œuvrer aussi bien pour les ouvertures intérieures que pour les ouvertures intérieures. Il permet ainsi de confectionner des éléments à l’instar des fenêtres, des baies vitrées, des volets, ou encore des stores. De plus, il permet de confectionner ou de rénover des parquets, des escaliers ou encore des lambris. De plus, le bois est qualifié de « matériau noble ». En effet, il se bonifie à travers le temps à l’instar du vin. Les éléments construits à partir de ce matériau répondent en effet, aux normes énergétiques. Ceux-ci optimisent alors l’isolation phonique de votre habitat. La menuiserie en bois, se veut donc être écologique. Le seul bémol avec la menuiserie en bois est que cette pratique, nécessite un entretien soutenu ainsi qu’un prix élevé. De plus, son principe de fonctionnement est simple. De plus, son principe de fonctionnement est assez simple. Sa pose peut par conséquent être effectuée par vos soins, ou à défaut un professionnel.

2. Quels sont les éléments à considérer lors d’une menuiserie en bois ?

D’usage multiple, le bois est aussi bien utilisé pour les ouvertures que pour les meubles. Il existe par conséquent, il existe plusieurs types de menuiserie en bois. Divers éléments, impactent donc sur le choix d’une menuiserie en bois.

  • L’essence du bois : Il s’agit ici, de choisir le type de bois adapté à votre menuiserie. Il diffère suivant une menuiserie interne ou une menuiserie externe. L’essence la plus utilisée est le chêne. Il est réputé pour être prestigieux, robuste et élégant. Pour des menuiseries d’intérieur il est recommandé Le hêtre, le noyer ou encore. Les essences les moins coûteuses, sont : le peuplier, le pin douglas et le teck ;
  • Mixte bois/PVC : Il n’est pas anodin, de retrouver une porte ou encore une fenêtre en bois sur la façade intérieure et disposer un revêtement en PVC sur la façade extérieure. Cet alliage, a pour avantage d’être facile à nettoyer ;
  • Mixte bois/alu : Cette union, a pour avantage de vous faire profiter tant des propriétés du bois que de la capacité qu’à l’aluminium à préserver la longévité des ouvertures.   De plus, il est à noter que L’aluminium est un matériau solide qui ne s’oxyde pas.

 3. Impact de la menuiserie en bois sur l’isolation thermique

Il est important de penser à l’isolation thermique de sa maison. La meilleure façon d’optimiser l’isolation thermique d’un habitat, reste de passer par l’installation d’ouvertures extérieures. Celles-ci devront à cet effet, être équipées d’un double ou alors d’un triple vitrage. L’isolation d’une fenêtre ancienne, est possible par le biais de techniques à l’instar du survitrage ou alors de calfeutrage. En effet, la menuiserie en bois est qualifiée d’isolant thermique par excellence. En effet, ce matériau concourt à une bonne absorption et à une bonne émission de l’humidité. Ceci entraîne, une bonne circulation de l’air dans la pièce et une bonne isolation thermique. Le principal corollaire de cette pratique, est qu’elle permet de faire des économies d’énergie.

 4. Astuces concernant la menuiserie en bois

  • Il est conseillé d’effectuer une rénovation, si le vernis de votre menuiserie terni ou bien devient écaillé : le bois le retrouvera un meilleur aspect et sera protégé sur le long terme. Pour le faire, il y a un ensemble d’étapes à suivre, à savoir:
    • Le décapage du bois à l’aide d’un produit spécial ;
    • Leger ponçage ;
    • Application de la sous-couche ;
    • Application de deux (02) couches de lasure ou alors de saturateur.
  • Il est conseillé de privilégier le vernis en ce qui concerne les portes d’intérieure. L’entretien est en effet plus facile.

Questions et Réponses

Quelle essence de bois choisir pour vos différentes menuiseries ?

Il existe de multiples essences. Certaines confèrent élégance et un charme jugé authentique à vos menuiseries. Les plus prisées sont le Pin Sylvestre, le mélèze, le Kosipo ou Tiama et bien évidemment le chêne d’Europe.

Quelle profondeur pour une menuiserie en bois ?

Il est à noter que, les menuiseries en bois sont fabriquées sur la base du système IV 68, doté d´une profondeur équivalente à 68mm. Cela a pour principal corollaire d’induire la possibilité de doter les menuiseries avec un triple vitrage de 36mm maximum. Et ce, en rapport avec l’isolation phonique.

Comment entretenir une menuiserie extérieure en bois ?

Le bois, est un matériau précieux. Son entretien doit par conséquent être régulier. Il est important de conserver son aspect esthétique et de le maintenir en bon état. L’usage de l’eau savonneuse est à recommander pour leur nettoyage.

Pourquoi choisir une menuiserie sur mesure ?

Il est important d’opter pour une menuiserie sur mesure, car elle s’adapte à tous les besoins existants des habitants. De plus, ses dimensions sur mesure permettent d’alléger de façon considérable les dépenses énergétiques.

Vidéos sur la menuiserie bois

Tout savoir

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

C’est quoi la menuiserie de bois

Il s’agit d’un type de menuiserie s’appuyant sur l’un des vieux matériels qu’est le bois. Il offre des fenêtres, portes, battants sur mesure pour embellir votre intérieur tout comme votre extérieur.

Quels sont les inconvénients d’un menuisier de bois ?

Majoritairement on parle comme contrainte de déplacement trop constant et des revenus non évolutifs vus l’ancienneté du métier et l’apparition de matériaux beaucoup plus pratiques et modernes.

Comment différencier un ébéniste d’un menuisier ?

L’ébéniste répare ou crée un objet à partir du bois avec le plus grand des raffinements. Il est considéré comme un métier d’arts et se distingue de très loin d’un menuisier. Il est plus en activité avec du bois noble comparé à un menuisier qui fait un travail de fond avec des bois de longue durée.