L’installation climatisation : guide pour débutant

L’utilisation de la climatisation au fil des années s’est estompée. Ceci est du au niveau de consommation d’énergie qui se dégage de l’utilisation des climatiseurs. Malgré la survenance de nouveaux outils à l’instar de la pompe à chaleur, installer une climatisation, est toujours une opération courante permettant de rafraîchir un domicile. Il convient donc de prendre en compte un certain nombre de paramètres avant d’y recourir.

1. Procéder à un bilan thermique pour votre climatisation

L’une des premières actions à mener lors d’un projet d’installation d’un climatiseur, est réalisation d’un bilan thermique. En effet, un bilan énergétique, sert à étudier le niveau de performance énergétique d’une maison.  Un bilan énergétique, vous permettra de choisir le climatiseur le plus adapté à votre maison. En tenant compte des paramètres de puissance et de dimension. Pour le faire, un bilan énergétique tient compte de la superficie de la pièce supposée accueillir le climatiseur, l’isolation de la maison, ainsi que vos besoins. Son principal objectif est donc de définir de façon optimale, la puissance requise pour la climatisation de votre logement. Elle permet ainsi de faire des économies d’énergie en évitant des factures électriques élevées. Les critères faisant état dans un bilan thermique sont

  • La présence d’une climatisation normale ou réversible avec des options de chaud et froid.
  • La puissance du système de climatisation
  • Le design : Par soucis esthétiques
  • Le niveau sonore : Pour votre confort, un niveau bas est requis.
  • Le coût de maintenance : En effet, votre climatiseur devra être entretenu pour assurer sa longévité. La maintenance devra ainsi être effectuée au moins une fois par an.

La mise en place d’un bilan thermique ainsi être réalisée avant l’achat de votre climatiseur.

2. Quelles sont les démarches administratives à envisager pour la pose d’un climatiseur ?

Après avoir choisi et acheter votre climatiseur, Il est important de mener des démarches administratives avant de procéder à son installation. En effet, la présence d’une climatisation dite réversible, nécessite une installation qui procurera des changements au niveau de votre façade extérieure. Il convient donc de mener les actions suivantes concernant ces cas :

  • Concernant l’unité extérieure il faut déposer une demande à la mairie.
  • Si vous êtes propriétaires d’une maison individuelle, la demande devra toujours se faire à la mairie.
  • Si vous êtes locataires, un accord devra être obtenu de votre propriétaire. Cependant, il est la seule personne habileté pour les démarches en mairie
  • Si vous êtes copropriétaire, l’autorisation doit être obtenue des autres copropriétaires.

3. Veuillez choisir l’emplacement idoine de votre climatiseur

Après le calcul du dimensionnement du climatiseur et l’obtention d’accords. Il faut procéder à l’installation de votre climatiseur. Pour le faire un schéma de montage est requis. Il servira à déterminer l’emplacement optimal de votre climatiseur. Celui-ci devra se trouver un endroit aéré. Cet endroit devra aussi être sain et non humide. Il doit être protégé des intempéries. Aucun obstacle ne doit entraver le déplacement de l’air. Il ne doit être proche d’aucune source pouvant transmettre de chaleur ou d’eau. Il ne devra pas être placé en face d’un canapé ou d’un lit. Le climatiseur ne devra pas être réglé à une température en dessous de 20 degrés afin d’éviter les maladies telles que le rhume ou des maux de tête. Une différence de température maximale de 8 degrés entre l’intérieur et l’extérieur de la maison est à encourager.

4. Procédez aux travaux de pose de votre climatiseur        

Il existe deux méthodes pour climatiser une maison.  La climatisation monobloc et la climatisation split. La première se compose d’une unité intérieure uniquement et la seconde d’une unité « intérieure et d’une extérieure ». La pose de la climatisation split, demande d’importants travaux et est donc complexe.

5. Pose de l’unité intérieure de votre climatiseur

L’unité intérieure permet grâce à son système de ventilation, de restituer sous forme de chaleur ou de fraîcheur, les calories. Son installation est relativement simple. Les étapes sont les suivantes :

  • Vérifiez l’absence de passage d’une gaine électrique dans le mur. Veillez à tracer les repères de perçage par la suite, en positionnant l’unité intérieure au mur.
  • Percez garce à une perceuse à percussion des trous pour insérer les chevilles, puis vissez les pattes de fixation.
  • Referrez – vous à la pour percer le trou permettant de faire passer le câble frigorifique.
  • Terminez le perçage par l’extérieur, en vous arrêtant à quelques centimètres de l’extérieur.
  • Placez l’unité sur les pattes de fixation puis, passez le tuyau frigorifique par le trou.

6. Pose de l’unité extérieure de votre climatiseur

L’unité extérieure de votre climatiseur permet de capter les calories circulant dans l’air ambiant. Elle utilise le même principe de fonctionnement qu’une pompe à chaleur. L’unité extérieure est reliée à l’unité intérieure par un circuit de fluide frigorigène. Ses étapes sont les suivantes

  • Fixation du tuyau d’évacuation des condensats à la verticale
  • Fixation ou posent de l’unité extérieure au sol en vérifiant la présence, de coussinets anti-vibration.
  • Fixation au mur par préparation de la façade.
  • Accordage du tuyau au compresseur extérieur.
  • Branchement de l’unité à l’électricité.
  • Test, pour vérifier le fonctionnement du système

7. La pose du climatiseur proprement dite

Elle se fait uniquement par l’intérieur. Cela facilite les travaux de pose. En effet, ils se limiteront juste à la mise en place des fixations et à quelques branchements électriques. Notez que Le climatiseur possède néanmoins une gaine d’évacuation. Il faudra donc la faire passer par une fenêtre au moment du démarrage de climatisation. Un découpage partiel de la fenêtre est à envisager pour un rendu esthétique.

8. Vidéos sur l’installation climatisation

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Où placé une unité extérieure de climatisation ?

Il est impératif de placer les unités extérieures de climatisation à l’abri des fortes chaleurs, des vents forts ainsi que de l’humidité. Les lieux trop fermés et mal aéré sont également exclus comme endroit pour les unités extérieures.

Qui peut installer une climatisation réversible ?

Ce type de climatisation nécessite de faire appel à un professionnel certifié car elles sont assez complexes et délicates comme climatisation.

Pour quoi installer la climatisation à une bonne hauteur du sol ?

Afin d’éviter de fort courant froid du à un dysfonctionnement de la climatisation, il est conseillé de la mettre à au moins deux mètres du sol et loin de tout obstacle qui pourront bloquer la circulation de l’air.