Le poêle à bois suspendu : guide pour débutant

Dans un besoin constant de faire des économies et de rester écologiques, le chauffage à bois à su se réinventer pour regagner sa place dans nos foyers. Mais très différent de ce que nous avons connu à l’époque de nos grands-parents, les nouveaux modèles de poêle à bois suspendu se distinguent au travers de leur modernité ainsi que leur design. Ils offrent actuellement le plus grand des conforts, une ambiance chaleureuse avec très peu d’inconvénients ce qui en fait des équipements très tendance. Il est important de savoir ce qui fait la particularité du poêle à bois suspendu face à un autre équipement de chauffage.

1. Pourquoi le poêle à bois suspendu ?

Comme le terme suspendu dans son nom, le poêle à bois suspendu à l’inverse des autres ne repose pas sur des pieds. Il se voit fixé au plafond, en suspension sur son tuyau d’évacuation des fumées.

L’objectif des fabricants derrière le développement de cette gamme est d’offrir plus d’esthétisme pour mieux se fondre avec nos intérieurs de plus en plus modernes. Cette gamme de poêle à bois est dotée d’un design très soigné et sous certains aspects innovants pour des appareils de cette catégorie.  Ils apportent du neuf dans le style de décoration d’intérieur. Le fait qu’il soit suspendu offre un gain de place énorme qui offre de la place en dessous pour une banquette ou un meuble de rangement.

Tous les modèles ne sont pas toujours suspendus, certains se posent contre le mur, tel une œuvre d’art vivante suspendue. Le décor de flamme redonnera vie à votre mur. Pour d’autres ils se voient installer dans un angle pour faire gain de la surface du sol. Et pour terminer les appareils les plus grandioses s’accrochent en plein milieu de la pièce. Son grand vitrage panoramique offre une excellente diffusion de chaleur dans la pièce pour un confort optimal suivi d’un effet de stupéfaction par vos invités.

Il ne fait pas exception, comme les autres pour cette gamme ils en existent des poêles à bûches ou granulés (ou pellets). Il est vrai que de manière générale les poêles à bois sont des appareils de chauffages à foyer fermé avec pour but d’augmenter le rendement de combustion ainsi que la production de chaleur. Ces derniers ont pour certains une option pivotante qui permet d’orienter la chaleur dans une direction en fonction du moment.

2. Quels sont les atouts du poêle à bois suspendu ?

Le label de flamme verte est décerné au poêle à bois suspendu pour son rendement élevé. Le corps de chauffe dont il est doté lui permet d’atteindre un rendement compris entre 70 et 90%. L’installation de telle poêle à bois avec ses excellentes finitions et son design contemporain ainsi que son excellent rendement permet de bénéficier de différentes aides financières attribuées pour n’importe quel investissement dans ce type d’appareil de chauffage écologique.

Le charme du chauffage au bois et le design contemporain du poêle à bois suspendu en font une solution parfaitement adaptée. La porte vitrée offre une superbe vue pour admirer la combustion du feu de cheminée de manière partielle ou panoramique si le modèle en possession est équipé d’un vitrage à 360°.

Pour plus de sécurité envers les occupants il est possible de le positionner en foyer fermé si vous n’êtes pas à proximité pour profiter du feu de cheminée.

En dessous du poêle à bois suspendu, assurer l’entretien du sol est quelque chose de relativement simple car l’appareil de chauffage est disposé à une hauteur minimale de 50 cm du sol. Cette solution de chauffage est une des plus idéales avec les exigences de maison BBC (bâtiment basse consommation).

3. Le poêle à bois suspendu et ses différents inconvénients

Il est vrai que cet appareil de chauffage est doté de nombreux atouts, mais il comprend également quelques inconvénients.  Tout premièrement son poids qui doit en totalité être supporté par le conduit de fumée ainsi que sa fixation au niveau de la charpente ou du plafond. Gardez à l’esprit qu’il peut des fois peser jusqu’à 100 kg.

Un tel poids implique qu’il ne peut être installé sur n’importe quel habitat car la structure se doit d’être capable de supporter l’appareil de chauffage longtemps. Toutefois plus le poêle à bois suspendu est lourd, son rendement sera également plus élevé.

Il ne dispose pas de compatibilité avec des systèmes d’accumulation de chaleur comme la pierre ollaire qui est trop lourd. Il est vrai qu’ils sont idéals pour une diffusion de chaleur douce et lente mais s’en retrouvent trop lourd pour une installation suspendue.

Et pour finir comme inconvénient ce type de chauffe à bois à un mode d’installation unique. S’il est suspendu à un plafond plus haut que la normale, il faudra éviter les effets de mouvements pendulaires du poêle à bois en installant le dispositif adéquat.

4. Comment installer un poêle à bois suspendu ?

Avec sa conception, l’installation du poêle à bois suspendu est beaucoup plus délicate que le poêle à bois classique. Il sera plus rassurant de faire intervenir un professionnel qualifié pour assurer son installation et garantir le fonctionnement, la sécurité et la solidité de l’appareil avec le temps.

Il se doit d’être installé dans une pièce avec une très bonne isolation afin d’éviter toute baisse de performances suivies d’énormes pertes de chaleurs.

Si le logement est adéquat il sera accroché à la dalle du plafond ou la charpente de maison par le conduit de fumées peu importe l’endroit dans la pièce tant que les distances de sécurité sont respectées.

5. Les vidéos sur le poêle à bois suspendu

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Comment tient un poêle suspendu ?

Veuillez noter que le poêle à bois suspendu sera installé à une distance d’environ 50 cm du sol. Lors du choix d’un montage mural, les experts doivent s’assurer qu’il y a un espace d’au moins 20 cm entre le mur de la façade et l’appareil de chauffage.

Comment installer un poêle à bois suspendu ?

Le poêle suspendu doit être solidement accroché au cadre ou au plafond de la maison par le conduit d’évacuation des fumées. Il peut être placé au milieu de la pièce, le long d’un mur (en respectant une distance minimale de 20 cm) ou en angle.

Quelle hauteur poêle à bois ?

Le poêle doit être placé sur un sol solide et incombustible capable de supporter son poids, de préférence pas trop près des murs (30-45 cm) ou des surfaces qui peuvent s’enflammer ou fondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.