Le récupérateur d’eau de pluie : guide pour débutant

« L’eau c’est la vie », vous êtes sûrement nombreux à avoir entendu ce dicton, qui montre à quel point l’eau est importante pour toutes les espèces qui peuplent la terre. Cependant, de nombreux phénomènes tels que le réchauffement climatique, ou encore l’avancée du désert, nous pousse à nous poser la question de savoir ce qu’il arrivera de cette source qui était au départ intarissable. Pour cuisiner, pour se doucher, pour se soigner, pour arroser nos plantes d’intérieur, etc. l’eau est utilisée partout, et il est tout à fait normal qu’elle devienne de plus en plus rare. Ainsi pour pallier à ce manque, nous nous devons donc de penser à des techniques ou moyens qui nous permettront d’économiser le plus d’eau possible et de la réutiliser, d’où les récupérateurs d’eau de pluie. Qu’est-ce qu’un récupérateur de pluie ? A quoi sert-il ? Comment fonctionne-t-il ? Comment en installer un ? Telles sont les nombreuses questions que vous devez sûrement vous poser…

1. C’est quoi un récupérateur d’eau de pluie ?

Encore appelée réservoir à eau de pluie ou réservoir d’eau pluviale, le récupérateur d’eau de pluie est un système imaginé et conçu pour capter ou recueillir l’eau de pluie, eau qui sera filtrée et mis à disposition pour de nombreux usages. Penser à recueillir de l’eau de pluie, quelle idée ingénieuse. En effet, ce système a de nombreux avantages, mais les plus importants sont en rapport avec le caractère économique et écologique de ce système.

2. Le récupérateur d’eau de pluie, comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement du récupérateur d’eau de pluie est tout simple. De l’eau est récupérée par un mécanisme, puis filtrée et conservée. Et en cas de besoin, cette eau stockée est acheminée partout dans votre domicile.

3. Où et comment disposer votre récupérateur d’eau de pluie ?

Le récupérateur d’eau de pluie est un mécanisme passe-partout, car vous pourrez l’installer à l’intérieur tout comme à l’extérieur. Néanmoins, l’une des variables importantes à prendre en compte lorsque vous décidez d’installer votre récupérateur d’eau de pluie c’est bien la disposition de votre toiture. Vous devez vérifier si celle-ci est adaptée pour recueillir l’eau de pluie. Et comment vous le verrez ? Notamment à travers sa pente et la nature de sa couverture. Souvent, c’est un élément qu’on ne précise pas, pourtant il a toute son importance. Il existe plusieurs modèles de récupérateurs d’eau de pluie. Ça va du moins volumineux au plus volumineux, et vous comprendrez donc que les plus volumineux sont généralement ceux installés en extérieur et pour certains d’entre eux, ils sont même souvent enterrés pour gagner en espace. Alors que dire de l’installation ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que l’eau de la pluie qui tombera sur votre toiture passera en premier lieu par une gouttière que vous aurez pris le soin de bien installer, pour aller se déverser dans un récipient appelé cuve, mais avant même d’arrivée dans la cuve, un autre petit mécanisme relie la cuve et la gouttière et dans ce mécanisme, l’eau sera filtrée. Ce petit mécanisme est très important, parce que l’eau issue de la pluie tombe en emportant sur son passage de nombreuses choses, telles que des ordures jetées ça et là, des brindilles, des feuilles mortes et bien d’autres choses. Il ne serait donc pas judicieux de laisser passer cette eau dans la cuve avec autant de déchets. Raison pour laquelle, cette eau est d’abord filtrée, et c’est tout à fait normal vu que cette eau sera aussi utilisée pour être bue. Maintenant, après avoir mis tout cela en place, on ne s’arrête pas là ! Vous nous demanderez pourquoi…Et bien parce que cette eau devra être acheminée dans toutes les pièces de la maison, et cela ne pourra se faire qu’en installant par la suite une sorte de pompe. Il n’y a pas de limite quant au nombre d’appareils qui peuvent être reliés au récupérateur d’eau de pluie. Du moment que les principes de montage sont bien respectés et que vous avez votre dispositif pour filtrer l’eau recueillie et la pompe pour acheminer l’eau dans les endroits de votre maison où besoin se fera sentir, il n’y a pas de raisons pour que vous ne meniez pas votre train-train quotidien sans avoir à envier ceux qui payent des factures d’eau.

4. Existe-t-il des avantages à utiliser un récupérateur d’eau de pluie ?

Des avantages quant à l’utilisation du récupérateur d’eau de pluie ? Il en existe beaucoup. Mais les plus importants sont son aspect économique et écologique. En effet le récupérateur d’eau de pluie est surtout apprécié par les ménages parce qu’il permet à ceux-ci de faire des économies considérables, vu que celles-ci ne payeront plus vraiment de factures, et pour cause, l’eau utilisée provient de mère nature quoi de plus beau. De plus, l’eau issue de la pluie est très bénéfique pour les plantes, parce que celle-ci conserve certaines de ses composantes qui sont appréciées des plantes notamment son pH.

5. Comment entretenir votre récupérateur d’eau de pluie ?

Pour ce qui est de l’entretien du récupérateur d’eau de pluie, l’accent est beaucoup plus mis sur l’entretien des gouttières quoi de plus normal vu que c’est par celles-ci que l’eau passera. A cet effet, il est conseillé de nettoyer régulièrement les gouttières pour éviter que des micro-organismes et algues ne soient présents dans l’eau.

6. Quel prix pour un récupérateur d’eau de pluie ?

Le prix d’un récupérateur d’eau de pluie peut varier en fonction des éléments utilisés pour le monter. Il faut noter que celui-ci en demande assez, il s’agit par exemple du filtre, de la citerne, ou même encore de la pompe. Après les éléments constitutifs, vous devez vous demander dans quel matériau vous aimeriez que votre récupérateur d’eau de pluie soit monté. Voulez-vous un récupérateur d’eau de pluie en béton ? Ou alors en voulez-vous un qui soit en plastique ? Tous ces éléments pris en compte, il faut donc noter qu’un pour récupérateur d’eau de pluie en béton, vous devrez dépenser entre 1.500 et 4.000 euros et pour un récupérateur d’eau de pluie en plastique vous devrez dépenser entre 2.500 et 5.500 euros.

7. Vidéos sur le récupérateur d’eau de pluie

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Quel est le mode de fonctionnement d’un récupérateur de pluie ?

Une cuve est fournie en eau de pluie qui est, elle même recueillit au travers des gouttières de la toiture. L’accès à la cuve est sécurisé par un filtre qui se charge de retenir les feuilles ou les insectes qui pourraient contaminer l’eau.

Comment garder une eau de pluie propre ?

Le meilleur moyen pour obtenir une eau de pluie propre est de disposer d’un toit en tuile, d’ardoise. Équipé vous de gouttière en PVC, en zinc couplé à des filtres pour plus de sécurité.

Comment purifier l’eau de pluie naturellement ?

Un moyen utilisé depuis longtemps existe et c’est celui du charbon actif. Les différents éléments qui le composent retiennent les particules nocives pour nous produire une eau propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.