L’entretien de la chaudière fioul -> guide pour débutant

De nos jours, plusieurs sont les foyers ayant en leur sein une chaudière à fioul leur permettant de rester toujours bien confortables et au chaud pendant les périodes hivernales. De plus, ce dispositif va aussi permettre aux foyers d’avoir de l’eau chaude sanitaire toute l’année.  Il est donc primordial de prendre soin de votre chaudière à fioul pour qu’elle continue de toujours être optimale pour vous satisfaire et cela passe naturellement par un entretien chaque année effectuée par un professionnel qualifié. Dans cet article il sera donc question de vous donner le canevas à suivre pour que votre chaudière à fioul ait un bon entretien.

1. L’entretien de la chaudière à fioul : facultatif ou obligatoire ?

Pour tous ceux qui pensent que l’entretien d’une chaudière à fioul est négligeable, ils ont complètement tort. En effet, l’entretien d’une chaudière fioul est non négligeable et vous devez le prévoir minimum chaque année comme le met en lumière le décret n 2009-649 du 9 juin 2009 relatif à l’entretien annuel des chaudières. Cependant, il est important que vous sachiez que seul un professionnel qualifié est habilité à mener à bien cet entretien étant donné toutes ses qualifications et ses aptitudes dans le domaine.

Bon à savoir : si au cours d’une année vous procédez au remplacement ou à l’installation d’une nouvelle chaudière, cette dernière devra subir son premier entretien au cours de cette même année suivant le remplacement ou l’installation de celle-ci.

Les risques encouru lorsqu’une chaudière n’est pas entretenu chaque année

Bien sûr qu’il existe des risques bien trop importants lorsque l’entretien d’une chaudière est négligé. Ceci dit, nous avons identifié trois gros risques liés à ce phénomène :

1er risque : vous pouvez vous retrouvez dans une situation où votre compagnie d’assurance ne vous verse aucune indemnité en cas de sinistre lié au fonctionnement de votre chaudière à fioul

2ème risque : vous pouvez vous retrouvez dans l’obligation de fournir un justificatif à propriétaire d’un logement (si bien sûr vous êtes locataire) sur le fait que votre chaudière n’a pas été entretenu par un professionnel. Et il est tout à fait important que vous sachiez que votre bailleur est en droit de retenir à votre encontre le montant de l’entretien sur son dépôt de garantie en cas de départ.

3ème risque : des risques d’intoxication au monoxyde de carbone sont bien réel, car une chaudière négligée ou pas du tout entretenue va rejeter dans l’air ambiante des toxines par du tout respirable.

2. Les étapes de l’entretien d’une chaudière à fioul

L’entretien d’une chaudière peut prendre pratiquement 1 heure de temps dans les normes, mais ce temps n’est pas vraiment conventionnel car l’état de la chaudière joue aussi un rôle important.

Ici nous allons vous donnez les étapes d’un bon entretien d’une chaudière :

  • Nettoyage du foyer de la chaudière

Nettoyer le corps de chauffe est vraiment l’une des étapes la plus importante, raison pour laquelle elle est en pôle position dans l’entretien d’une chaudière à fioul. Ce nettoyage peut être fait à l’aide d’une brosse et/ou d’un hérisson de ramonage. Quoi que le chauffagiste pour cette tâche, devra procéder comme suite :

  • Retirer le brûleur
  • Accéder au foyer grâce au démontage de sa trappe
  • Retirer la plaque d’isolation ayant pour rôle de protéger la porte des fortes chaleurs qui émane du foyer

NB : tout ce qui a été démonter sera bien évidemment nettoyer ou changer (au cas où l’un est abimé) avant d’être remis.

Il sera donc question après que les résidus de combustion soient nettoyés, que le chauffagiste aspire l’ensemble des résidus qui se sont déposés lors de l’opération. 

  • Nettoyage du brûleur et du gicleur de la chaudière à fioul

Pour obtenir cette sensation de bien-être et être toujours au chaud, la chaudière a besoin d’un élément appelé le brûleur qui a pour rôle d’assurer la combustion du fioul. Donc vous comprenez pourquoi il devient important d’assurer son entretien pour le bon fonctionnement de la chaudière. Pour ce fait, le chauffagiste devra vérifier que le brûleur :

  • Ne fuit pas
  • A des électrodes en bon état
  • A une pompe à fioul en bon état

Donc en somme, le brûleur doit être copieusement nettoyé, ainsi que les filtres à fioul qui à pour rôle de protéger le brûleur contre toute impureté.

Le gicleur quant à lui sera examiné de façon scrupuleuse car c’est lui qui alimente l’installation en combustible, donc automatiquement s’il n’est plus en état, il devra être remplacé.   

  • Mesure du taux de monoxyde de carbone (CO)

Par simple mesure de sécurité, le chauffagiste qui est un professionnel qualifié, va mesurer le taux de monoxyde de carbone avec un appareil adapté pour s’assurer qu’il est conforme aux normes. Selon le règlement en vigueur, ce taux ne doit pas dépasser 10 PPM (Parties Pour Million).

  • Ramonage du conduit d’évacuation

Le conduit d’évacuation des fumées est tout aussi important que tout le reste, car lors de la combustion les résidus se déposent à l’intérieur du conduit, l’accumulation peut de ses résidus peut finir par s’enflammer. Raison pour laquelle le chauffagiste prend soin à l’aide d’un hérisson de lui faire un ramonage.

  • Analyse des fumées et réglages

Cette analyse sera effectuée par le chauffagiste une fois que la chaudière redémarre, elle consiste à mesurer la quantité de CO2 qui est dégagée par l’installation. De plus, ce professionnel effectue les réglages adéquats qui optimisent le fonctionnement de votre chaudière à fioul, ce qui ne peut que vous garantir une meilleure performance de votre chaudière et aussi une consommation réduite.

3. Les vidéos sur l’entretien de la chaudière fioul

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Pourquoi chaudière fioul se déclenche tout le temps ?

Vérifiez les réglages du thermostat. Si la consigne de température est trop élevée, la chaudière démarre et maintient l’eau du ballon à la température programmée. Par conséquent, la chaudière conserve l’eau chaude même lorsqu’elle n’est pas nécessaire.

Quand faut-il changer le brûleur d’une chaudière à fioul ?

Si la durée de vie d’une chaudière au fioul varie de 20 à 30 ans, cela ne s’applique pas à tous les composants de l’appareil. Par conséquent, le brûleur d’une chaudière à mazout fait partie des pièces qui doivent être remplacées régulièrement.

Quel chauffagiste contacter pour l’entretien chaudière ?

L’idéal est de consulter un artisan certifié RGE (certifié garant environnemental). Si équipé d’un chauffage au gaz, vous pouvez également vous adresser à un professionnel du chauffage au gaz ou certifié QualiGaz.

Pourquoi ma chaudière tourne tout le temps ?

Problèmes de thermostat ou de dimensionnement, problèmes de robinetterie de radiateur… les raisons pour lesquelles la chaudière chauffe en permanence sont multiples ! Ce problème peut également être dû à un dysfonctionnement du capteur extérieur, du brûleur ou de la pompe de circulation.

1 réflexion sur “L’entretien de la chaudière fioul -> guide pour débutant”

  1. Ping : Le fioul moins cher -> guide pour débutant - HelioTherma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.