Double vitrage : guide pour débutant

Le double vitrage est devenu la technologie standard de l’industrie et offre de nombreux avantages, mais il peut aussi être un peu déroutant. Lorsque vous envisagez de moderniser vos fenêtres ou d’autres installations vitrées, ou d’agrandir votre propriété, il peut être utile de comprendre ce qu’est le double vitrage.

1. Qu’est-ce que le double vitrage ?

Le double vitrage est une expression tellement omniprésente dans le domaine de la construction et de l’amélioration de l’habitat qu’on pourrait croire qu’elle n’a pas besoin d’être présentée. Mais pour bien comprendre ses avantages, il est d’abord important de savoir ce qu’il est exactement.

En termes simples, le double vitrage est utilisé dans tous les types d’installations vitrées (en particulier les fenêtres). Il s’agit de deux vitres placées dans le même cadre, qui sont séparées par une fine couche d’air (un vide) ou parfois de gaz inerte tel que l’argon. C’est cette couche entre les deux panneaux qui constitue l’ingrédient magique.

Le double vitrage protège du froid et de la chaleur. Il réduit les courants d’air et constitue un progrès considérable par rapport au simple vitrage, qui consiste en une seule vitre faisant office de barrière entre le monde intérieur et le monde extérieur. Comme le savent tous ceux qui ont des fenêtres à simple vitrage, pendant les mois froids, ces vitres isolées peuvent agir comme des unités de refroidissement à l’intérieur d’une maison.

2. Les origines du double vitrage

Les premiers témoignages sur le doublement des vitres, des fenêtres pour les protéger du froid sont un peu flous, mais certains situent les origines dès 1870, en Écosse. Quiconque a fait un voyage dans les Highlands sait à quel point l’Écosse peut être froide, et pendant l’hiver, les maisons victoriennes avec plusieurs pièces à chauffer (et un faible feu de cuisine souvent la seule source de chaleur) ressemblaient plus à des réfrigérateurs géants qu’à des maisons familiales.

Les habitants de ces demeures froides ont découvert qu’en collant une feuille ou un panneau de verre supplémentaire sur leurs fenêtres de qualité médiocre avec du mastic, les choses se réchauffaient bien que légèrement. Ces fenêtres renforcées ont épaissi la barrière entre les rigueurs de l’hiver et les familles frissonnantes aux lèvres bleues qui s’y trouvaient ; les courants d’air ont été réduits et les températures sont passées de on dirait qu’on vit à l’ère glaciaire à peut-être qu’on va tous passer l’hiver cette année !

Le double vitrage tel que nous le connaissons aujourd’hui a toutefois été inventé en 1930 aux États-Unis par C D Haven. Ses conceptions audacieuses impliquaient deux vitres, de taille et d’épaisseur égales, collées dans un seul cadre. Cela exigeait une uniformité parfaite du verre utilisé, ce qui était assez coûteux et peu pratique à l’époque. Ce n’est qu’en 1941 qu’il réussit à conclure un accord avec une entreprise désireuse de produire son produit innovant.

3. Que fait le double vitrage ?

Une fois que l’on sait ce qu’est le double vitrage et d’où il vient, la question logique suivante est de savoir ce que fait réellement le double vitrage. En dehors de l’automatisation électronique des portes et fenêtres, le double vitrage offre une série d’avantages passifs à une propriété.

  • Réduction des pertes de chaleur et des courants d’air

Le plus grand avantage du double vitrage, et celui pour lequel il a été conçu à l’origine, est de réduire les pertes de chaleur dans un espace intérieur.

  • Isolation acoustique

Le double vitrage offre également une isolation acoustique efficace par rapport au simple vitrage, car la quantité de son qui peut pénétrer à travers une installation à double vitrage est réduite par le matériau supplémentaire et le vide entre les deux panneaux.

  • Amélioration de la sécurité

Les panneaux à simple vitrage ne sont pas aussi efficaces que ceux à double vitrage pour empêcher les intrus de pénétrer dans la maison, même s’ils utilisent du verre feuilleté ou trempé. La simple présence de deux vitres dans le même cadre apporte, littéralement, une couche supplémentaire de sécurité à une propriété.

4. Types de double vitrage

D’une manière générale, le double vitrage ne se décline pas en un grand nombre de types, toutes les installations fonctionnent fondamentalement de la même manière mais les matériaux utilisés pour le cadre et les types de verre employés varient. Le polychlorure de vinyle non plastifié est le plus souvent associé aux fenêtres à double vitrage en grande partie parce qu’il est bon marché à produire, et parce qu’il est relativement durable et recyclable mais d’autres options existent. En ce qui concerne le verre lui-même, plusieurs options sont disponibles, dont les suivantes :

  • Le verre à faible émissivité

Il s’agit d’un verre à faible émissivité. Il s’agit d’une fine couche métallique à faible émissivité appliquée sur une face du verre pour créer un effet isolant.

  • Le verre flottant

Le verre flotté est le terme appliqué à la technique utilisée pour produire la majorité du verre moderne pour les fenêtres et autres installations.

  • Le verre feuilleté

Le double vitrage est intrinsèquement plus sûr que le simple, mais le verre feuilleté augmente encore ce niveau de sécurité. Les panneaux de verre feuilleté sont constitués de deux feuilles de verre collées l’une à l’autre, ce qui permet au vitrage de se maintenir en cas de bris, au lieu d’exploser en un million de petits morceaux.

  • Le verre trempé

Le verre trempé est, comme son nom l’indique, un verre qui a été renforcé par des procédés de chauffage et de trempe afin de garantir que, dans le cas malheureux où il se briserait, le vitrage s’effrite en petits morceaux plutôt qu’en éclats tranchants comme des rasoirs. Ce type de verre est devenu la norme dans tous les domaines, du pare-brise des voitures aux cabines téléphoniques, et le double vitrage qui utilise du verre trempé constitue une option beaucoup plus sûre et sécurisée.

Les vidéos sur le double vitrage

Bon à savoir

Les sources de rédaction de cet article

Questions & Réponses

Quel est le double vitrage le plus isolant ?

Le double vitrage au gaz (argon ou krypton) plus cher offre une meilleure isolation. En double vitrage avec VIR, isolation renforcée, une couche de revêtement est appliquée sur le verre, offrant 2 à 3 fois plus d’isolation qu’un double vitrage classique.

Quel est l’intérêt d’un double vitrage ?

Le double vitrage réduit les pertes de chaleur des fenêtres d’au moins 40 % par rapport au simple vitrage. L’isolation est mesurée à l’aide du facteur Ug. La valeur Ug pour un simple vitrage est de 6,8 et la valeur Ug pour un double vitrage est de 2,8.

Comment marche un double vitrage ?

Le principe du double vitrage est de ralentir les transferts de chaleur et d’augmenter la résistance thermique des ouvertures. L’air ou le gaz entre les deux fenêtres assure l’isolation et évite que les fenêtres de la maison ne refroidissent trop ou trop rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.