La cheminée éthanol : guide pour débutant

De nombreux équipements de pointe sont disponibles sur le marché pour vous assurer un chauffage d’appoint. La cheminée éthanol est pour le moment une des plus tendance. Elle se démarque des autres au travers de l’authenticité que lui donne son esthétique ainsi que sa praticité. Il serait important avant de le mettre chez soi d’en comprendre pleinement le fonctionnement. Il sera donc important d’en présenter les différents atouts et inconvénients pour mieux vous aider dans votre décision pour évaluer les économies réalisables.

1. Qu’est-ce qu’une cheminée éthanol

Une cheminée à éthanol est un moyen de chauffage qui possède un mode de fonctionnement différent de celui d’une cheminée classique ou à poêle mais qui se trouve non loin des deux. A l’opposé des anciennes cheminées, elle ne possède pas de conduit, mais nécessite un carburant pour fonctionner. Le carburant en question est l’éthanol, également appelé bioéthanol ou alcool éthylique. Ce carburant est liquide, incolore et inflammable capable de facilement se transformer en vapeur.  On considère le bioéthanol comme un biocarburant.

Il s’agit d’un substitut obtenu à partir de matière d’origine végétale, animal ou encore issu de déchets. Il important pour les amoureux d’écologie de savoir que le préfix bio n’a rien à voir avec l’agriculture biologique.  Ceci fait plus référence à une production d’énergie à base de matière organique.

2. Le principe de fonctionnement d’une cheminée éthanol

Le principe de fonctionnement d’une cheminée à l’éthanol est basé sur le principe d’une association entre un brûleur accompagné d’un combustible qui est le bioéthanol. La cheminée comprend un réservoir pour contenir ce combustible qui est conduit jusqu’au brûleur. Il vous suffit tout simplement pour la mettre en marche d’allumer une allumette.

Il vous sera fortement déconseillé par n’importe quelle professionnelle d’éteindre la cheminée à bioéthanol manuellement. Car en étouffant la flamme on confine l’alcool en ébullition dans un bloc de combustion. Ce dernier quand il ne brûle pas dégage une vapeur qui est hautement inflammable d’où le risque. Hormis cela, de l’alcool au repos est susceptible de dégager des odeurs dans la pièce.

3. Cheminée éthanol : les différents atouts

Lorsque l’on se dit qu’on possède à l’intérieur de sa maison une cheminée qui s’installe sans conduit on pense direct à un tour de magie. Cela rend complètement inutile le besoin de ramoner comme sur les cheminées classiques. Permettant d’éviter de la sorte des projections de suie. Vous n’aurez en aucun cas besoin de stocker du bois de chauffage avec ce type de cheminée puis quelle fonctionne avec son propre carburant.

La cheminée éthanol est très mobile, vous offrant la possibilité de la poser sur une table, au sol, et de l’encastrer ou la suspendre au mur ainsi que même la changer de pièce. Vous êtes rassuré avec elle d’éviter des résidus de cendre, de suie et de poussière pour faire simple elle ne nécessite que peu d’entretien.

L’apparence visuelle de la cheminée bio éthanol peut lui donner place d’élément incontournable de votre déco. Ce type de cheminé se trouve être très esthétique et comporte des lignes contemporaines, zen et épurées. Tout cela permet à notre cheminée bio éthanol de s’adapter à n’importe quel style. Ce modèle de cheminé est très simple d’installation, même dans l’éventualité d’un insert encastrable.

4. Cheminée éthanol : les inconvénients et risques

Il en est très dommage mais la cheminée éthanol ne présente pas uniquement des avantages. Pour vous garantir au maximum un faible désagrément avec ce type de cheminée, il est conseillé d’en faire l’acquisition auprès de professionnels certifiés.

Tout premièrement, la cheminée éthanol est plus esthétique qu’autre chose et ne saurait remplacer un autre mode de chauffage. Car cette dernière chauffe très peu ou pas du tout ce qui ne saurait garantir le confort recherché.

Il a été démontré que des risques sérieux d’intoxications, de brûlures graves ainsi que d’incendie ont pu être relevés par l’utilisation de ce type de cheminée. La cheminée au bioéthanol comporte une différence avec les autres modes de chauffage au bois. Cela réside dans le fait que le dioxyde de carbone nocif pour l’environnement se voit rejeté dans l’air sans toutefois avoir été filtré à la différence d’autres inserts ou poêles.

On se rend compte que le bois de chauffage ne coûte pas grand-chose comparer au combustible d’une cheminée éthanol. Ce combustible est six fois plus coûteux que le bois employé pour une cheminée classique. Lorsque l’on se rend compte qu’il faut environ 25 cl par heure, il est clair que la facture peut facilement monter.

Le bioéthanol n’est pas un carburant très écologique, car sa transformation nécessite plusieurs produits chimiques et d’énergie. Cela lui confère dans la même lancée un mauvais bilan énergétique. La mise en place d’une de ces cheminées dans une petite pièce mal ventilée entraîne une mauvaise combustion. Cette mauvaise combustion va aboutir à une production de monoxyde de carbone toxique pour la santé et parfois mortel.

5. Par quel moyen peut-on réaliser des économies avec une cheminée ?

A défaut de l’inefficacité de la cheminée au bio éthanol à chauffer une maison, l’insert d’une cheminée à granulés de bois (pellets) ou à bûche s’avère être une excellente alternative à la fois économique et efficace.

Avec le faible coût des pellets, des bûches de bois un combustible à bas prix joue énormément dans la baisse du montant des factures d’énergies.

Néanmoins les inserts à granulés de bois disposent d’un rendement capable d’atteindre les 90%. Pour dire de manière simple, il est possible de convertir la totalité du combustible en chaleur pour la maison. En plus de ça il vous est possible de bénéficier du crédit d’impôt Transition Energétique 2018 au taux de 30% afin de réaliser l’installation de ce type de chauffage chez vous. Pour réaliser encore plus d’économies.

6. Les vidéos sur la cheminée éthanol

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Comment recharger une cheminée éthanol ?

Remplissage à froid : Étant donné que l’éthanol est hautement inflammable, attendez toujours au moins 15 minutes avant de remplir et assurez-vous que le brûleur est froid. De même, ne remettez jamais l’éthanol aux flammes ou à la fumée lors de la manipulation du carburant.

Comment éteindre un feu d’éthanol ?

Si vous souhaitez toujours éteindre le radiateur, utilisez l’accessoire inclus et aérez la pièce pendant 5 à 10 minutes. Aspirez la flamme en bloquant tour à tour les brûleurs. Avant de vider le carburant restant, attendez au moins 15 minutes que le bioéthanol refroidisse.

Est-ce que les cheminée bioéthanol chauffe bien ?

Inefficace. Contrairement à un chauffage classique, un chauffage à l’éthanol chauffe très peu ou pas du tout. Il n’est pas destiné à remplacer un autre mode de chauffage.

Est-ce que l’éthanol a une odeur ?

L’éthanol est un liquide volatil, incolore et inodore. Sa combustion est sans fumée et donne une flamme bleutée.