Le chauffe-eau solaire -> guide pour débutant

De nos jours, des moyens pour avoir de l’eau chaude sont nombreux à l’image par exemple des chaudières à condensation qui fournissent de l’eau chaude sanitaire et bien d’autres. Dans ce sujet, on s’intéresse notamment à un moyen bien plus moderne.

Vous aimeriez faire des économies et réduire considérablement vos factures d’eau chaude, alors ce moyen est une solution économique, performante et durable. Et de plus, grâce à ce moyen, les économies d’énergie que vous aurez faites, vous permettront d’avoir droit à de nombreuses aides à la rénovation énergétique.

1. Fonctionnement d’un chauffe-eau solaire

Il est tout à fait logique et intrigant de chercher à savoir comment est-ce qu’une telle technologie fonctionne. Le fonctionnement d’une technologie est très crucial lorsque vous songé en vous en procurer, vous aurez une connaissance appuyée sur le sujet vous permettant ainsi de maîtriser votre dispositif. Ceci dit, le chauffe-eau solaire est constitué de deux principaux éléments :

  • Un ballon de stockage d’eau
  • Des capteurs solaires thermiques

Le ballon d’eau chaude va recueillir la chaleur qui lui sera restituée par un fluide caloporteur. Cette chaleur sera produite par ce fluide caloporteur qui aura au préalable absorbé l’énergie solaire captée. Ainsi l’eau chaude qui sera stockée dans le ballon pourra être redistribuée dans votre logement en fonction de votre niveau d’utilisation.

Dans son apport quotidien, le chauffe-eau solaire va vous permettre de couvrir quasiment 50% de vos besoins en eau chaude sanitaire de votre logement et dans la foulée vous réduire votre facturation annuelle.

2. Installation d’un chauffe-eau solaire

Beaucoup de personnes se posent très régulièrement cette question : comment s’installe un chauffe-eau solaire ? Cette question est plus que légitime car avoir des connaissances à ce sujet même si vous n’êtes pas un professionnel qualifié vous sera tout de même utile.

Alors, pour procéder à une telle installation (d’un chauffe-eau solaire), il est important de garder à l’esprit que la pente de votre toit doit être orientée vers le sud avec un angle d’inclinaison d’à peu près 45 degrés. Ensuite, il faut savoir que les panneaux dédiés pour le chauffage de l’eau ne doivent pas être obstrués avec des ombres des arbres ou alors des autres bâtiments tout autour. Dès lors où l’ensemble de ces exigences cité plus haut sont respectées par votre toit, alors l’installation peut se faire en toute quiétude.

Cependant, vous devez aussi vous rassurer que vous ayez une surface moyenne de 3 à 5 m2 pour l’installation des panneaux solaires thermiques. En fait, vous pouvez voir cette surface moyenne diminuer jusqu’à 3 m2 pour cause le fait que votre logement se trouve dans une zone où le taux de couverture solaire est élevé à l’exemple de la Méditerranée.

Après installation, le ballon de stockage qui va servir à distribuer l’eau chaude dans l’ensemble du logement va être relié aux panneaux solaires thermiques. En conclusion l’installation est réalisée en peu de temps.

3. Les caractéristiques techniques d’un chauffe-eau solaire

Etant donné le fait que le chauffe-eau solaire est très facile à utiliser, il vous faudra tout de même connaître les principales caractéristiques à examiner pour pouvoir s’offrir une telle technologie :

  • Le volume du ballon d’eau chaude : étant l’élément important de cette technologie, vous devez le choisir en fonction de vos besoins.
  • La surface des capteurs solaires : c’est grâce à elle que vous pouvez estimer la quantité d’eau chaude votre chauffe-eau solaire peut produire.

Bien que ces caractéristiques soient importantes pour vous, il est important de garder en tête que votre choix dépendra principalement de vos besoins et aussi de l’espace que vous avez sur votre toit et dans la maison.

4. Quels sont les différents types de chauffe-eau solaire ?

Lorsqu’on parle de chauffe-eau solaire on parle en parallèle d’économie d’énergie. En effet, il est important que vous sachiez que l’énergie solaire est une source d’énergie gratuite et inépuisable. Cecidit, le chauffe-eau peut fournir en moyenne 80% des besoins en eau chaude dans un logement pouvant accueillir quatre personnes. Cependant, ceci dépend même de la dimension de votre chauffe-eau solaire, car c’est un critère qui peut déterminer la couverture partielle ou entière de vos besoins en eau chaude sanitaire.

En fonction du chauffe-eau choisi, il vous sera possible de produire une grande quantité d’eau chaude sans utiliser les énergies fossiles traditionnelles notamment le fioul ou le gaz.

Dès lors que vous envisagez de vous offrir un chauffe-eau solaire, il est important de savoir combien de types il en existe. Sur le marché il en existe trois :

  • Le chauffe-eau solaire à thermosiphon

Son principe de fonctionnement est basé sur le thermosiphon qui permet à l’eau d’aller naturellement vers le ballon. Ce système va vous permettre de faire d’importantes économies d’énergies grâce à son autonomie et le fait qu’il n’ait pas d’électricité.

  • Le chauffe-eau solaire monobloc

Composé d’un seul élément, ce système ne demande aucune électricité pour pouvoir être opérationnel. Ceci dit, il figure aussi dans la liste des systèmes pouvant vous permettre de faire des économies d’énergies 

  • Le chauffe-eau solaire à pompe électrique

Comme sa dénomination l’indique, ce type de système est alimenté à l’électricité. Donc contrairement au chauffe-eau à thermosiphon, ce dernier fonctionne grâce à une pompe qui va permettre à l’eau d’être acheminée vers le ballon d’eau.

En somme, si vous cherchez absolument à faire d’importante économie d’énergie, vous avez le choix entre un chauffe-eau solaire à thermosiphon ou encore un chauffe-eau solaire monobloc car ils n’ont en aucun cas besoin d’électricité pour être opérationnel à 100%.

5. Les vidéos sur le chauffe-eau solaire

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Pourquoi mon Chauffe-eau solaire ne chauffe pas ?

La pression de glycol dans le circuit solaire peut ne pas être suffisante. Vérifier cette pression avec un manomètre à ballonnet (voir procédure) pour s’assurer qu’elle est bien supérieure à 2 bars. Si ce n’est pas le cas, demandez à l’installateur solaire de le réapprovisionner.

Comment augmenter la température d’un Chauffe-eau solaire ?

Vous pouvez choisir un plancher chauffant basse température pour un maximum de confort thermique. Cette solution est idéale pour maintenir des températures modérées avec une consommation d’énergie relativement faible.

Quelle température Chauffe-eau solaire ?

La chaleur dégagée dans l’eau par un chauffe-eau solaire varie entre 35°C et 45°C. Par conséquent, il fonctionne avec tous les types de radiateurs.

Comment brancher une résistance de Chauffe-eau solaire ?

Généralement, les résistances sont reliées directement aux panneaux électriques, et c’est le thermostat qui les « gère ». Par exemple, il peut être intéressant de paramétrer une minuterie qui déclenche une alimentation de secours entre 5h du matin et minuit. Dès que le soleil se couche, nous pouvons fournir des fournitures de secours au besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.