Le chauffe-eau gaz : guide pour débutant

Parmi les multiples foyers français, on peut observer une expansion considérable du chauffe-eau à gaz, qui à pour rôle principal la production de l’eau chaude. De nos jours, la demande en eau chaude sanitaire se fait de plus en plus ressentir dans les logements, elle devient même pour les propriétaires de certaines habitations une priorité pour un confort à envisager.

Cependant, le chauffe-eau à gaz n’est pas seulement sollicité pour son apport en termes d’eau chaude se déclinant sous plusieurs formes dont le chauffe-eau thermodynamique, mais pour le fait qu’il permet à ses utilisateurs de pouvoir faire des économies d’énergie importantes. 

1. C’est quoi exactement un chauffe-eau à gaz ?

Alors, de façon simple, le chauffe-eau à gaz comme son nom l’indique est un dispositif susceptible de produire de l’eau chaude grâce à la combustion du gaz. Le gaz qui est utilisé dans ce système comme combustible peut être de plusieurs types notamment gaz de ville ou gaz naturel résultant de votre réseau de distribution, ou encore le gaz rare à l’image du propane ou du butane, que vous pouvez vous procurez auprès d’enseignes spécialisées.

Cependant, il est à noter que malgré le fait que le chauffe-eau à gaz peut fonctionner grâce à ces différents types de gaz, l’utilisation de celui-ci n’est pas similaire dans le système de chauffage du chauffe-eau électrique. Le chauffe-eau électrique fait appel à un tout autre mécanisme pour produire l’eau chaude notamment l’usage d’une résistance électrique fonctionnant avec un courant électrique.

Le chauffe-eau à gaz est composé d’une arrivée de gaz et d’une arrivée d’air. Un brûleur va se charger de brûler le combustible pour en faire sortir une quantité de chaleur assez conséquente pouvant chauffer instantanément un circuit d’eau ou l’eau froide se trouvant déjà dans le ballon d’eau chaude, selon le type d’appareil.

Le chauffe-eau à gaz peut être autonome ou encore être raccordé à une chaudière à gaz pour l’alimentation de l’eau chaude de façon régulière dans un logement.

Les différents modèles de chauffe-eau à gaz

Il est important de se familiariser avec les différents modèles de chauffe-eau qu’on retrouve sur le marché afin de mieux savoir ce qui sera le plus approprié pour vous. Comme modèle, nous pouvons retrouver sur le marché :

  • Le chauffe-eau gaz à accumulation 

Ayant beaucoup plus de carrures par rapport aux autres, il est clair que si vous n’avez pas assez d’espace dans votre habitation, vous ne pourrez pas accueillir un tel dispositif.  Son mode de fonctionnement se rapproche un tout petit peu de celui de son homologue électrique. Il existe tout de même une différence qu’on observe au niveau du corps de chauffe. Dans ce modèle on va parler de brûleur au lieu de résistance électrique.

Son installation n’est pas du tout facile pour cause le fait que ce dernier a besoin d’une évacuation spécifique pour garantir le bon fonctionnement et un rendement meilleur en eau chaude sanitaire. Ce modèle offre tout de même un confort indéniable avec le fait que vous pouvez obtenir une température relativement constante.

  • Chauffe-eau à gaz instantané 

Il dispose d’une capacité relativement limitée en manière de production d’eau chaude sanitaire, car comme son nom l’indique, il distribue l’eau de façon directe sans avoir à garder quoique ce soit dans un ballon d’eau chaude.

Vous aurez peut-être déjà compris, ce modèle n’a guère besoin d’un ballon d’eau chaude pour stocker l’eau. L’avantage qu’il a est le fait de pas être encombrant et est donc adaptable pour occuper n’importe quel espace.

Ce modèle peut fournir un débit pouvant aller jusqu’à 30 L/min. En somme, une quantité d’eau disponible est chauffée à la demande.

  • Production d’eau chaude et chauffage central associés 

Ce type de système à la base n’existe pas, mais peut être mis sur pied si vous avez au préalable dans votre habitation un système de chauffage dédié. Donc cela sera donc réalisable par exemple grâce à l’adaptation de la chaudière gaz.

En gros, le choix de l’un de ces équipements pour votre logement dépendra en grande partie de votre budget, mais aussi des avantages qui pourront convenir à votre situation, de vos besoins et de vos éventuelles contraintes techniques.

Il est tout aussi important que vous sachiez que des dispositifs fonctionnant grâce à la combustion de gaz, sont généralement dangereux pour la santé des occupants d’une habitation. C’est la raison pour laquelle, l’installation d’un modèle comme le chauffe-eau à gaz instantané ne peut être effectuée directement dans les toilettes sans système d’évacuation. L’idéal serait de raccorder l’appareil que vous aurez choisi à un conduit de cheminée ou par ventouse.

En ce qui concerne un système d’évacuation à ventouse, on peut observer une augmentation du rendement thermique pouvant aller jusqu’à 5% lors de son utilisation.

2. Entretien d’un chauffe-eau à gaz

La cuve en acier émaillée d’un chauffe-eau gaz est généralement menacée par le calcaire et la corrosion, qui ont tous deux des impacts néfastes sur le bon fonctionnement de ce dispositif. Pour pallier ce type de problème, un entretien doit être fait de façon régulière. Mais de façon préventive, lors de l’installation vous pouvez opter pour un adoucisseur d’eau qui limitera de manière considérable l’entartrage du ballon.

Pour éviter que la corrosion ne provoque une fuite d’eau si elle atteint la paroi du ballon, vous devez de manière préventive installer une anode comme il est de coutume pour les ballons d’eau chaude électrique. Cette anode aura pour mission d’éviter la formation de trous dans la couche émaillée de la cuve.

3. Vidéos sur le chauffe-eau gaz

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Quel est le principe de fonctionnement du chauffe-eau à gaz ?

Pour le chauffe-eau au gaz, l’eau est chauffée à l’intérieur de la cuve qui après utilisation est remplacée par de l’eau froide. Le thermostat joue le rôle de contrôleur pour la température de l’eau.

Où installer un chauffe-eau à gaz ?

Il est conseillé de le disposer dans la cuisine et celle-ci doit impérativement être dotée d’une fenêtre. En fonction des modèles, le chauffe-eau gaz à accumulation se fixe sur le mur dans n’importe quelle pièce tant qu’il est lié à une évacuation et celui à ventouse sous levier.

Quelle est la durée de vie d’un chauffe-eau à gaz ?

En moyenne ce type d’équipement à une durée de d’au moins 10 ans offrant avec le minimum d’entretien un excellent confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.