Le démoussant toiture : guide pour débutant

Nettoyer soi-même la mousse d’un toit est simple avec le bon équipement, mais si vous ne le faites pas correctement, vous risquez d’endommager vos tuiles. Il existe plusieurs façons de se débarrasser de la mousse sur votre toit, notamment par le biais de méthodes et d’équipements différents, dont nous allons vous parler ci-dessous. Nous verrons également comment éviter le retour de la mousse.

1. Qu’est-ce que la mousse ?

La mousse est un terme générique désignant des espèces de plantes herbacées non vasculaires qui se développent rapidement dans des conditions humides. Les nombreuses espèces de mousses présentes au Royaume-Uni font partie des plantes les plus rustiques, et de loin. C’est aussi l’une des plantes à la croissance la plus rapide, capable de s’étendre et de se multiplier sur votre toit en quelques jours. Souvent comparés aux mauvaises herbes du jardin, la plupart des propriétaires considèrent la mousse sur leur toit comme une nuisance. Cependant, contrairement aux mauvaises herbes de jardin ordinaires, la mousse est souvent très envahissante et capable de se développer dans des endroits où les mauvaises herbes auraient du mal à pousser.

2. Pourquoi les mousses poussent-elles ?

La mousse se propage en libérant des spores comme de nombreuses plantes. La croissance des mousses est beaucoup plus probable sur les surfaces humides et fraîches qui ne reçoivent pas beaucoup de lumière du soleil. Les toits en tuiles orientés vers le nord sont donc particulièrement exposés à la prolifération des mousses et des algues, qui prennent rapidement racine dans les recoins sombres situés entre et sous les tuiles, les bardeaux ou les ardoises. Les tuiles en terre cuite ou en béton sont particulièrement sensibles à la prolifération des mousses. En effet, leurs surfaces poreuses et leur exposition fréquente à la pluie et à l’humidité en font un environnement parfait pour que la mousse s’enracine et se propage très efficacement.

3. Pourquoi la mousse est-elle mauvaise ?

Bien que la plupart des mousses ne présentent aucun danger pour les humains, leur croissance peut compromettre gravement votre toit. La mousse est incroyablement efficace pour absorber l’humidité, ce qui signifie que toute humidité tentant de quitter votre toit sera capturée. La mousse est également très susceptible de se développer entre les tuiles, remplissant les vides entre elles, ce qui peut soulever les tuiles et exposer ce qui se trouve en dessous aux éléments. Cette combinaison d’humidité excessive et d’exposition à l’eau de pluie est à l’origine de graves dommages structurels tels que le pourrissement du bois ou l’humidité de l’isolation.

4. Comment enlever la mousse ?

Il existe de nombreuses façons d’éliminer la mousse de votre toit, en fonction de l’importance de la propagation. Si elle n’en est qu’à ses débuts, les petites plaques de mousse qui n’ont pas encore pris racine dans votre toit peuvent souvent être éliminées à l’aide d’un tuyau d’arrosage. La pression modérée de la plupart des tuyaux d’arrosage devrait suffire à déraciner la mousse juvénile, qui n’a pas encore pénétré dans vos tuiles. Cependant, le plus petit segment de racine peut rapidement redevenir de la mousse, il est donc essentiel d’éliminer toute trace de votre toit lorsque vous le nettoyez. Quelle que soit l’importance du problème, vous devez éviter d’utiliser un nettoyeur à haute pression.

5. Comment enlever la mousse de façon naturelle

L’une des façons les plus efficaces d’enlever la mousse de votre toit sans produits chimiques est de la brosser et de la gratter à l’aide d’outils manuels. Il existe un certain nombre d’outils que vous pouvez utiliser, notamment une brosse à long manche, des grattoirs ou des truelles. Soyez prudent lorsque vous travaillez sur votre toit, et ne marchez sur vos tuiles que si nécessaire. Il est important de faire preuve de délicatesse lorsque vous retirez la mousse à la main, afin de ne pas endommager le revêtement de vos tuiles. Comme pour toute autre méthode, assurez-vous d’enlever tous les restes de mousse avant de terminer, car la mousse peut rapidement s’ancrer de nouveau dans votre toit et se propager en quelques jours.

6. Que puis-je faire pour éviter la formation de mousse ?

Maintenant que vous avez réussi à éliminer la plupart des mousses qui envahissent votre toit, il est temps de réfléchir à la manière de les empêcher de se développer à nouveau sur vos tuiles. Vous pouvez prendre quelques mesures pour réduire le risque de prolifération de la mousse, par exemple en taillant les arbres pour qu’ils soient plus exposés à la lumière du soleil. Couper les branches pour éviter qu’elles ne dépassent présente un autre avantage. La mousse n’apparaît pas toute seule. Ses graines sont souvent propagées sur les toits par les branches, les bâtons et les brindilles qui tombent sur nos toits. La taille des arbres et l’enlèvement de tous les bâtons sur votre toit s’avéreront très dissuasifs.

Un nettoyage et un entretien réguliers constituent un autre moyen de lutter contre ce problème. Cela vaut aussi bien pour votre toit que pour votre système de gouttières. Les systèmes de drainage sont des refuges pour tous les types de mousses. Ils sont souvent très humides et sales, où les feuilles mortes se déposent après avoir été transportées par l’eau de pluie. Le nettoyage d’une gouttière peut être plus ou moins difficile selon la forme et la taille de la maison et des gouttières, mais il en vaut la peine compte tenu de l’effet qu’il a sur la diminution de la quantité de mousse présente sur votre toit.

7. Vidéos sur le démoussant toiture

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Quelle période pour faire un nettoyage de sa toiture ?

L’idéal pour le nettoyage de sa toiture se situe au printemps pour une fois dans la même lancée effectuer un contrôle avec rigueur sur les dégâts qu’on subit la toiture en hiver. Un autre d’émoussage et nettoyage est conseillé après l’automne.

Quel est l’intérêt de nettoyer sa toiture ?

Un entretien constant et régulier de sa toiture lui permet de préserver son éclat ainsi que sa durée de vie. Il s’agit aussi de la meilleure solution pour conserver les propriétés isolantes de votre toiture.

Quel est le prix d’un nettoyage de toiture ?

On évalue le d’émoussage et le nettoyage de toiture par un professionnel qualifié entre 15 et 35 € le m².

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.