La tête thermostatique : guide pour débutant

Le chauffage est devenu un élément dont de nombreuses familles ne peuvent plus se passer et ce pour de nombreuses raisons, mais la première et la principale raison est bien sûr le fait que les systèmes de chauffage assurent un certain niveau de confort thermique à ceux qui en ont recours, en lisant ceci, on a tout de suite envie de se procurer un système de chauffage, sauf qu’ici, nous n’allons pas nous intéresser à un quelconque type ou système de chauffage, non ! Notre dévolu va se tourner vers cette pièce-là dont on n’entend pas souvent parler mais qui a sa part d’utilité pour le fonctionnement d’un système de chauffage, il s’agit de la tête thermostatique. Vous vous demandez bien qu’est-ce que c’est, quelle est son utilité, comment et à quel prix peut-on s’en procurer ? Etc. Alors pour avoir des éléments de réponses à ces questions, restez avec nous tout au long de cet article.

1. La tête thermostatique c’est quoi ?

Alors, la tête thermostatique est cette pièce ou ce petit mécanisme fixé à un robinet thermostatique qui vous permettra de réguler ou de contrôler la consommation de votre chauffage ou plus exactement de vos radiateurs. Le nom tête thermostatique vient tout simplement du fait que la pièce en question est collée si on peut dire au robinet thermostatique, et donc le nom reconnu même est celui de tête du robinet thermostatique.

2. Comment fonctionne une tête thermostatique ?

Pour parler du fonctionnement des têtes thermostatiques, nous dirons tout simplement que tout se joue sur ce qu’on va appeler les changements de dilatation d’un liquide contenu dans la tête thermostatique. Les changements de dilatation de e liquide dit incompressible s’opèrent au fur et à mesure que la température change dans la pièce où vous êtes.

Une tête thermostatique, ça coûte combien ?

Les têtes thermostatiques sont  sûrement les pièces qui coûtent le moins cher quand on pense à un système de chauffage dans son ensemble, et pour cause. Ainsi donc, le prix d’une tête thermostatique peut varier entre 10 euros et 25 euros. Comme vous pouvez le constater, ce n’est pas cher pour une pièce pareille, et vous pouvez même vous permettre d’acheter deux pièces au cas l’autre viendrait à ne plus fonctionner, en vous rassurant de la compatibilité entre la tête thermostatique et le robinet thermostatique.

3. Quels types de têtes thermostatiques existe-t-il ?

Étant des pièces dont on parle très peu, il est facile donc de se faire avoir par des personnes ayant plus d’informations quant à la typologie des têtes thermostatiques disponibles et reconnues sur le marché. Mais grâce à cet article, nous pouvons vous dire qu’il existe 3 types de têtes thermostatiques reconnues, néanmoins avant de choisir une tête thermostatique quelconque à la place d’une autre, vous devez connaître le type de système de chauffage pour lequel vous avez opté, et plus exactement, il s’agit de savoir quelle tête thermostatique conviendra à votre radiateur. On distingue donc les têtes thermostatiques mécaniques, les têtes thermostatiques connectées et enfin les têtes thermostatiques électroniques.

  • Premièrement, les têtes thermostatiques mécaniques, considérée comme la tête thermostatique la plus utilisée, la tête thermostatique mécanique a pour rôle de permettre un ajustement automatique de la chaleur du radiateur pour une meilleure optimisation de la chaleur de la pièce et pour économiser le plus d’énergie possible. Pour les plus attentifs, vous comprendrez que qui dit mécanique dit manuel, et donc les têtes thermostatiques mécaniques sont les têtes thermostatiques les plus classiques, tout simplement parce qu’elles ne sont pas programmables. Elles sont les plus utilisées et de ce fait, ce sont les pièces qui coûtent le moins cher, dotées d’un mode hors gel, et d’une graduation allant de 1 à 5 soit de 5 à 23°C.

Les têtes thermostatiques mécaniques sont aussi les plus simples à installer, et permettent de bénéficier d’économies d’énergie et d’argent pour un investissement moindre.

  • Deuxièmement, les têtes thermostatiques connectées, sûrement les têtes thermostatiques les plus sophistiquées et qui dit être sophistiqué, dit forcément que celles-ci coûtent chères. Les têtes thermostatiques connectées ne peuvent être utilisées que si vous disposez d’un réseau internet auxquelles celles-ci pourront se connecter.
  • Troisièmement et enfin, les têtes thermostatiques électroniques, un peu plus évoluées que les têtes thermostatiques mécaniques, les têtes thermostatiques électroniques sont plus faciles à contrôler, mais ce qui fait leur particularité et poussent les gens à en vouloir c’est bien le fait qu’elles soient programmables. En effet, grâce à ces types de têtes thermostatiques, il est possible de programmer la température qu’il fera dans n’importe quelle pièce en fonction des plages horaires que les utilisateurs définiront à l’avance.

4. Avantages des têtes thermostatiques

Bien qu’il existe trois types de têtes thermostatiques, toutes les trois présentes des avantages similaires de bases :

  • L’avantage dont on ne cessera jamais de parler et bien c’est celui lié aux économies, en effet les têtes thermostatiques permettent à leurs utilisateurs de faire de véritables économies d’argent ;
  • Qui dit économie d’argent, dit économie d’énergie et à partir de là, nous pouvons dire que les têtes thermostatiques sont écologiques car elles permettent de moins gaspiller de l’énergie ;
  • Pour celles qui sont les plus évoluées, à savoir les têtes thermostatiques connectées et électroniques, nous disons que celles-ci contribuent à une gestion plus spécifique de votre système de chauffage.

Vous l’aurez donc compris, si vous avez un radiateur chez vous, il vous faut une tête thermostatique, vous réduirez ainsi de façon significative vos dépenses sur vos factures et vous économiserez de l’argent. Alors, n’hésitez pas et faîtes le bon choix !

5. Vidéos sur la tête thermostatique

Les sources pour rédaction de cet article

Questions & réponses

Comment fonctionne une tête thermostatique ?

En fonction de la température, la sonde thermosensible se dilate plus ou moins. En fonction de la température de confort recherché, la dilatation de la sonde actionne un clapet qui coupe réduit ou coupe l’arrivée d’eau chaude du radiateur lorsque la température souhaitée est atteinte.

Quel est l’avantage des robinets thermostatiques ?

Leur principal atout est la réalisation d’économies substantielles sur du long terme. Ils assurent une maîtrise de sa consommation et un énorme gain de confort grâce à une chaleur régulière dans la pièce.

Comment savoir si le thermostat radiateur fonctionne ?

Il n’est pas compliqué de le constater, si peu importe la position de la vanne il n’y a pas de différence de température dès lors votre équipement ne fonctionne pas normalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.