Sèche-serviette électrique : guide pour les débutant

Les différents systèmes de chauffage mis en place jusqu’à nos jours sont destinés à apporter du confort dans les différentes pièces d’une maison. Mais s’il y a bien une pièce qui semble souvent être mise à l’écart, et bien c’est la salle de bain. Pourtant, les personnes qui y passent ont besoin elles aussi de ressentir un certain bien-être. C’est la raison pour laquelle pour pallier à tous ces besoins, les sèches-serviettes ont été inventés. Connus aussi sous le nom de radiateur, les sèches serviettes  permettent non seulement de bien chauffer votre salle de bain, mais aussi de sécher votre serviette. Il existe plusieurs types de sèches serviettes, mais celui à qui on accordera le plus de temps dans le cadre de cet article et bien c’est le sèche serviette électrique. Il est donc normal que des questions telles que qu’est-ce qu’un sèche-serviette électrique ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un sèche-serviette ? Comment monter un sèche-serviette électrique ? Telles sont les questions que vous avez le droit de vous poser et auxquelles, nous essayerons d’apporter des éléments de réponse tout au long de notre article.

1. Qu’est-ce qu’un sèche-serviette électrique ?

Ce qu’il est important de noter, c’est que le sèche-serviette électrique fait partie de ces radiateurs électriques de nouvelle génération. Le sèche-serviettes électrique est donc un système de chauffage très réactif qui monte rapidement en température pour procurer aux habitants d’une maison une sensation de confort dans la salle de bains que ceux-ci n’oublieront sûrement pas. Mais, ce n’est pas tout dans la mesure où, le sèche-serviette électrique est aussi bénéfique pour toutes vos serviettes que vous jugerez humides et qui auront besoin d’être sécher. Il faut toutefois noter qu’un sèche-serviettes de qualité, répondra aux critères suivant :

  • Le sèche-serviette électrique doit être chauffé jusqu’à une température de 50° pour mieux chauffer les serviettes qui y seront disposées.
  • Le sèche-serviette électrique doit être capable de sécher les serviettes dans une limite de temps bien précise.
  • Enfin, le sèche-serviette électrique doit chauffer votre salle de bain aussi vite que possible.

2. Le prix pour un sèche-serviette électrique 

Le prix d’un sèche-serviette électrique dépend non seulement du design, pour ceux et celles qui mettent un point d’honneur sur l’esthétique, mais aussi sur la technologie de pilotage, au type et aux dimensions (Taille) du sèche-serviette électrique. Tous ces paramètres pris en compte, le prix d’un sèche-serviette électrique peut donc varier de 90 euros à 400 euros. Vous rencontrez des difficultés pour installer votre sèche-serviette électrique ? Pas de panique, il est possible de faire appel à un professionnel pour que celui-ci vous installe votre sèche-serviette. Sauf, que cette démarche vous coûtera de l’argent en plus du montant du sèche-serviette.

3. L’entretien pour votre sèche-serviette électrique 

L’entretien d’une sèche-serviette électrique peut donner l’impression d’être délicat, mais il en est rien. Un chiffon humide et propre suffit pour redonner son éclat à votre sèche-serviette électrique, tout en respectant un minimum de consignes de sécurité.

4. Les matériaux utilisés pour fabriquer les sèches-serviettes

Si vous descendez sur le marché, vous pourrez vous rendre compter que deux principaux matériaux sont utilisés pour fabriqués les sèches-serviettes électriques, il s’agit d’une part de l’aluminium, et d’autre part de l’acier.

Au sujet des sèches-serviettes électrique en aluminium, ceux-ci partent d’abord perdants dans la mesure où, ceux-ci sont incompatibles avec les radiateurs centraux fabriqués dans d’autres matériaux et en plus de ça, ces sèches-serviettes ne sont pas répandus sur le marché.

Maintenant, concernant les sèche-serviettes dont le matériau de fabrication est l’acier, il faut dire que ceux-ci présentent des avantages à plus d’un titre. Premièrement, les modèles de sèche-serviettes en acier offrent de très beaux designs, leurs fabricants pourront laisser exploser leur imagination, toujours dans le but de mieux satisfaire la clientèle, ensuite ceux-ci sont épurés. Deuxièmement, les sèche-serviettes fabriqués en aluminium permettent d’accéder à une température vraiment importante pour sécher la sortie de bain, et à une température très faible, tout ça pour éviter que la salle de bains ne soit transformée en un véritable sauna.

Le sèche-serviette électrique fera battre vos cœurs pour sa facilité de fonctionnement et surtout d’utilisation. En plus de ça, le sèche-serviette n’a pas besoin de s’appuyer sur la chaudière du chauffage centre pour fonctionner, ce qui fait de lui un radiateur très autonome.

5. Principe de fonctionnement et Caractéristiques d’un sèche-serviette électrique

Le sèche-serviette électrique est un dispositif tubulaire, dans sa conception, nous retrouvons premièrement des tubes horizontaux, c’est sur ces tubes que les membres de la famille pourront faire sécher leurs serviettes. Deuxièmement, nous avons les tubes verticaux chacun placé de part et d’autre.

Parlant des caractéristiques des sèche-serviettes électriques, nous pouvons dire que ceux-ci se distinguent à travers deux éléments :

  • La présence de vannes thermostatiques qui permettent à la chaleur de se répandre dans la salle de bain mais aussi qui contrôlent la régulation de la consommation ;
  • Un thermostat intelligent.

En conclusion, nous terminerons en disant que le sèche-serviette électrique est un mécanisme qui trouve sa place au sein d’une maison. Mais pas dans n’importe quelle pièce, en effet, la pièce qui est mise à l’honneur ici, est la salle de bain. Similaire à un radiateur, le sèche-serviette est également adapter à sécher les serviettes après une douche ou un bain. Vous désirez donc vous sentir encore mieux qu’avant lorsque vous sortez de votre salle de bain ? Alors n’hésitez et passez votre commande pour acquérir votre sèche-serviette électrique.

6. Les vidéos sur le sèche-serviette électrique

Bon à savoir

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Est-ce qu’un Sèche-serviette consomme beaucoup d’électricité ?

La consommation d’un sèche-serviettes électrique peut aller de 0,6 à 0,10 kWh. Ainsi, sur l’année écoulée, on a estimé que la consommation d’un coussin chauffant est d’environ 530 kWh, ce qui donne un temps de chauffe d’environ deux heures par jour.

Est-ce qu’un Sèche-serviette chauffe la pièce ?

Un porte-serviettes électrique peut chauffer une pièce s’il est assez puissant, surtout s’il est équipé d’un système de soufflerie (alias ventilateur), qui augmente le confort avec une chaleur réactive et sensible en quelques minutes seulement.

Comment circule l’eau dans un Sèche-serviette ?

Porte-serviettes chauffant : il est relié au système de chauffage central de votre logement. Par conséquent, votre chaudière chauffera l’eau qu’elle contient. Un tuyau permet à l’eau chaude d’entrer dans l’unité et un autre tuyau fait sortir l’eau chaude. Sèche-serviette mixte : il combine deux systèmes, eau et électricité.

Comment régler thermostat Sèche-serviette ?

Réglez le thermostat du radiateur Timerprog ou le sèche-serviettes électrique Acova. Etape 7 : Au bout d’une heure, vérifiez la température indiquée par le thermomètre : S’il indique 20 degrés, cela signifie que votre radiateur/barre de chauffage a été correctement calibré : vous n’avez rien à faire de plus !