Le poêle en céramique : guide pour débutant

Ustensile de cuisine far, l’utilité de la poêle n’est plus à démontrer. Les déclinaisons d’une poêle, sont multiples variant ainsi suivant les formes, les couleurs et les matériaux. Parmi ces matériaux, nous avons la céramique. Avant d’acheter ou alors d’utiliser votre poêle en céramique, il est important de bien connaître non seulement votre ustensile mais aussi ce matériau.

1. Présentation de la poêle en céramique

Dans la grande famille des poêles, on retrouve des poêles en bois. Celles-ci, possèdent plusieurs revêtements, à l’instar de la céramique. A cet effet, on retrouve donc les poêles en céramique. L’habillage en céramique en naturel. La particularité de la céramique, est qu’elle se comporte comme un accumulateur. La céramique est un matériau utilisé pour les poêles de chauffage. Les poêles en céramique, intègrent dans leur constitution un foyer en fonte. Il faut noter que, les poêles en céramique, disposent d’une propriété leur permettant d’emmagasiner de la chaleur et de la diffuser ensuite avec homogénéité et de façon progressive. Cette particularité, démarque les poêles en céramique des autres et concourt à leur appréciation.  La diffusion, se fait aux moyens du rayonnement et de la convection. La chaleur ainsi diffusée à travers la pièce assure une sensation douce et agréable. Ayant une bonne résistance à la chaleur, la poêle en céramique procure un rendement efficace et dispose d’une bonne autonomie.

L’utilisation d’une poêle en céramique permet aussi, de limiter les risques de brûlure car la céramique conserve la chaleur en interne. De plus, la poêle en céramique ne nécessite pas un entretien particulier. L’utilisation d’une poêle en céramique, permet aussi de réaliser de bonnes économies d’énergie. Notez qu’il existe, diverses formes de poêle en céramique. Celles-ci varient, suivant les formes et les couleurs. On la retrouve ainsi, sous diverses déclinaisons, allant du style contemporain, au classique et comportant de nombreux designs. De plus, la poêle en céramique, présente des foyers pouvant être vitrés. Ceux-ci permettent ainsi, aux poêles en céramique de procurer une vision de flammes agréable. Malgré tous ces avantages, les poêles en céramique disposent d’une résistance aux chocs d’une inertie faible. Néanmoins, la poêle en céramique, se veut d’être un bon atout en ce qui concerne la décoration du lieu où elle est affectée.

2. La poêle en céramique inhibant des perspectives d’économies d’énergie

Des possibilités d’économie d’énergie sont en vues grâce à l’utilisation d’une poêle en céramique. En effet, elle octroie des économies d’énergie de l’ordre de 40% en comparaison à un chauffage classique. À cet effet, elle permet de faire des économies d’énergie en divisant par 5 une consommation en électricité et par 3 une en gaz. Le bois, représente l’énergie à bas prix.

3. Quelles sont les étapes à suivre pour installer sa poêle en céramique ?

Nous distinguons, principalement six (06) étapes :

  • Décider d’un endroit où installer la poêle en céramique

Suivant le principe de rayonnement, il est important de choisir un endroit où la diffusion de la chaleur sera optimale. De plus, il faut tenir compte de l’évacuation de la fumée.

  • S’occuper de l’aspect administratif : L’installation d’une poêle en céramique, nécessite l’autorisation des services administratifs locaux. 
  • Protéger votre sol : Il est important de protéger son sol, afin de limiter la survenance des risques d’incendies dans le logement.
  • Protéger vos murs : Cette étape est nécessaire dans la mesure où vos murs sont recouverts de matériaux combustibles. Il faudra alors user de boucliers thermiques. 
  • Mettre en place le conduit d’évacuation
  • Installer votre poêle en céramique : Ici, il convient de procéder à l’essai de votre poêle en céramique ainsi qu’à la vérification du taux de carbone dans la pièce. Il est à cet effet, recommander d’installer un détecteur de fumée.

4. Quel prix attribuer à une poêle en céramique ?

Pour les poêles en céramique, il n’existe pas de prix fixe. En effet, il varie suivant le design de la poêle en céramique. Il existe à cet effet, une corrélation positive entre ces designs et le prix. Un modèle standard de poêle en céramique, pourrait être estimé à 1 000 euros. Un modèle plus élaboré pourrait avoisiner les 10 000 euros. Un autre déterminant du prix d’une poêle en céramique est la puissance. Là aussi, il existe une corrélation positive. Néanmoins, elle s’établit entre la puissance te le prix. Une puissance élevée est synonyme de prix élevé.

Son installation, varie suivant les déterminants susmentionnés et la complexité de l’opération. Il faudra par conséquent, tenir compte du prix de la main-d’œuvre.

5. N’hésitez pas à regarder des subventions disponibles permettant d’alléger le coût d’installation d’une poêle en céramique

L’acquisition et l’installation de poêle en céramique est éligible à certaines subventions. Il s’agit entre autres de :

  • L’éco subvention ANAH :  Cette subvention, permet de couvrir jusqu’à 50% du coût total d’acquisition de la poêle en céramique. Vous ne pouvez cependant, n’être éligible qu’à condition que votre poêle en céramique achetée soit installée dans un logement principal. Notez que, cette subvention, est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt transition énergétique.
  • Pour pouvoir bénéficier, d’un crédit d’impôt, il faut que la mise en place de votre poêle en céramique soit réalisée par un professionnel « reconnu et garant de l’environnement ».

En addition, à ces subventions, vous pouvez aussi candidater pour une prime certificat d’économie d’énergie, ainsi que pour une TVA réduite. La TVA réduite, vous permettra d’acquérir votre poêle en céramique pour une TVA de 5,5%.  

6. Vidéos sur la poêle en céramique

Les sources pour rédactions de cet article

Questions & réponses

Où installer un poêle en céramique ?

L’installation d’un poêle en céramique n’est pas compliquée, le disposer dans une pièce très spacieuse pour une diffusion optimale de la chaleur et doté également d’un moyen d’évacuation des fumées.

Est-il possible de réaliser des économies avec un poêle céramique ?

Le poêle en céramique permet de réaliser des économies de 40% comparés à un moyen de chauffage classique si qui permet de faire baisser grandement les factures de gaz et d’électricité.

Le poêle en céramique est-il éligible à certaines subventions ?

Ce type de poêle est éligible à diverses subventions qui peuvent vous venir sous le respect de certaines conditions. Certaines vont jusqu’à couvrir 50% de coût d’acquisition du poêle en céramique donc n’hésitez pas à vous renseigner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.