La maison connectée : guide pour débutant

Une maison connectée, de nos jours, peut vous permettre d’être plus sûre, d’économiser de l’énergie, d’améliorer votre confort et vous fait gagner du temps en même temps. Une maison autonome, confortable, économique et sécuritaire. C’est ce qu’une maison en réseau promet d’offrir aux utilisateurs de nombreux objets contrôlés sur Internet. La clé d’une vie quotidienne plus simple. La maison 2.0 vous ouvre cette porte aujourd’hui.

On estime que plus de 50 milliards d’objets seront connectés à Internet d’ici 2020, cette augmentation ne peut donc pas être arrêtée. Il est très facile de démarrer, car vous n’avez généralement besoin que d’un smartphone.

1. Généralité sur la maison connectée

L’automatisation des tâches dans toute la maison n’a rien de nouveau. La domotique était initialement réservée aux clients disposant de gros moyens financiers, elle n’est donc pas toujours couronnée de succès. L’installation d’un ordinateur lourd et l’ajout de travaux sur diverses connexions ont échoué.

Mais avec l’avènement des smartphones et la croissance explosive des nouvelles technologies (ordinateurs portables, smartphones, objets connectés), la domotique connaît un regain d’intérêt et s’adapte à toutes sortes de besoins.

Si les coûts ont été réduits et que seuls quelques ménages possédaient un PC dans les années 1970, aujourd’hui chaque membre du ménage possède son propre ordinateur portable ou sa propre tablette.

Le terme domotique, qui est une abréviation du mot « ordinateur » et de la maison formé de la racine latine « Domus », désigne un système informatisé complet qui permet de contrôler à distance ou de programmer des tâches répétitives précises dans une maison. Par conséquent, en plus du terme « domotique« , il existe également des termes tels que « maison connectée« , « maison intelligente » et « maison 2.0« .

2. Quelles actions peuvent être automatisées dans une maison connectée ?

Les principales fonctionnalités programmables se concentrent sur trois secteurs :

Sécurité : Il sera possible d’automatiser certaines tâches pour mieux protéger votre habitation en notre présence ou en notre absence (ex : volet roulant à distance, déclenchement d’une alarme à une heure définie, Fermer, activer détecteur de présence, moniteur pour contrôler la vidéo, etc.

Communication : Vous pouvez également automatiser tout ce qui concerne votre temps libre. Vous pouvez allumer votre téléviseur à distance, écouter de la musique ou recevoir des données spécifiques via votre ordinateur à certains moments nécessaires au suivi médical.

Gestion de l’énergie domestique : La domotique permet de régler un thermostat dans une autre pièce ou de fermer le volet à une heure précise. Cela permet d’économiser plusieurs degrés, comme le froid en hiver en même temps que la nuit.

En plus de la domotique, qui fonctionne normalement sur un ordinateur central qui envoie des commandes à divers appareils connectés, il existe des objets en réseau qui simplifient davantage le quotidien. C’est vrai :

Montre connectée : nous pouvons la porter sur notre corps et fournir une variété de services (le système GPS trouve son chemin, se souvient de l’agenda, trouve le restaurant actuel, recherche l’horaire, les calories consommées ou perdues après le sport. Veuillez m’en parler, calculer la fréquence cardiaque, etc.)

Smartphones, tablettes ;

Enceintes connectées : Bien qu’encore hésitante sur le territoire français, l’avènement des enceintes fonctionne déjà très bien dans de nombreux pays. Les grandes marques les plus importantes ont lancé des enceintes. Donnez simplement une commande vocale au haut-parleur pour déclencher l’action appropriée. Selon votre modèle, vous pouvez également rechercher sur YouTube, trouver des adresses de restaurants, gérer les horaires et commander des appareils domotiques à la voix.

3. Quels sont les avantages des maisons intelligentes ?

Les maisons intelligentes présentent de nombreux avantages, notamment : 

Gestion du temps améliorée : Vous pouvez gagner beaucoup de temps en programmant des tâches répétitives telles que l’ouverture et la fermeture de volets, le déclenchement d’alarmes à des heures fixes et l’ouverture de portails depuis votre smartphone. De plus, si vous avez des parents plus âgés et que ce système est installé, vous n’avez pas besoin d’appeler votre voisin chaque fois que vous fermez le volet et que vous pouvez programmer des fonctionnalités sur votre ordinateur central ou programmer vos propres tâches. Commande de smartphone.

Sécurité renforcée : Les maisons automatisées sont souvent mieux protégées contre les intrusions. Lorsque le système détecte une intrusion, il peut obtenir des informations en temps réel. De plus, le fait de pouvoir fermer le volet à distance réduit les risques de vol pouvant survenir la nuit.

Comment limiter la consommation d’énergie : La domotique ajuste le thermostat en fonction de l’heure de la journée et de la pièce, offrant la possibilité de bénéficier d’une température constante. Cela évite la surchauffe en hiver et l’utilisation des climatiseurs à plein régime en été. Un excellent moyen d’économiser de l’argent toute l’année ! Un bon système domotique permet d’économiser jusqu’à 30 % sur les coûts énergétiques annuels.

4. Combien coûte une maison connectée ?

Connecter toute la maison peut représenter un investissement économique si vous souhaitez connecter de nombreux éléments (éclairage, portails, volets, alarmes, chauffage, climatisation, etc.), notamment dans un souci de qualité.

Pour obtenir le bon budget final, vous devez contacter un électricien spécialisé dans la domotique pour demander un devis détaillé. Ensuite, vous devez considérer les éléments suivants :

La surface de la pièce et l’ensemble de votre habitation.

Des commandes que vous souhaitez intégrer à votre système domotique : chauffage, alarmes, éclairage… ? Outils de contrôle à mettre en place (ex. téléphones, tablettes, ordinateurs, etc.).

La technologie que vous souhaitez installer (système domotique infrarouge, système domotique filaire ou système sans fil ?)

5. Les vidéos sur la maison connectée

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Comment fonctionne la maison connectée ?

Les maisons connectées, également appelées « maisons intelligentes », reposent sur un concept simple. C’est-à-dire que les appareils peuvent communiquer entre eux, soit avec l’utilisateur, soit avec un contrôleur central automatisé. Deux types de technologie sont disponibles pour la communication : filaire et sans fil.

Pourquoi une maison connectée ?

Les maisons connectées ont plusieurs objectifs. Touchez simplement votre smartphone ou votre tablette, et même votre ordinateur, grâce à une application qui non seulement vous fait économiser de l’argent, mais facilite également la gestion de vos tâches quotidiennes.

Comment faire une maison connecte ?

Par exemple, lors du raccordement d’un thermostat, le boitier doit être installé dans la pièce (entrée, séjour, etc.), mais la sonde doit également être installée dans la maison pour connaître la température de chaque pièce en temps réel. , Et pourra être contrôlé à distance.

Pourquoi passer à la domotique ?

C’est l’un de ses principaux objectifs : vous apporter du confort. Comme? En éliminant les tâches répétitives, vous pouvez effectuer des tâches quotidiennes simples comme allumer les lumières, ouvrir les volets et fermer la porte du garage lorsque la voiture revient à la voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.