L’insert à bois -> guide pour débutant

Un foyer fermé ou un insert produit nettement plus de chaleur tout en consommant moins de bois qu’une cheminée à feu ouvert. Il comprend une double enveloppe, à l’intérieur de laquelle l’air circule, se réchauffe, puis se répartit dans la pièce via les sorties d’air. Le rendement de la cheminée peut ainsi être augmenté de 40 à 70 %.

Certains modèles peuvent fonctionner en continu pendant dix heures avec un seul chargement. Un insert peut être utilisé pour chauffer plusieurs pièces, au moyen d’un ventilateur et d’un réseau de gaines souples répartissant la chaleur dans les différentes pièces.

Ces dernières années, l’insert à bois est devenu de plus en plus populaire auprès des Français. Et pour cause, cet appareil de chauffage économique et écologique est aussi un véritable accessoire déco pour habiller avec style votre salon.

Tout au long de cet article il sera question de répondre aux principales questions suivantes : c’est quoi un insert ? Pourquoi installer un insert ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un insert à bois ?

1. C’est quoi un insert ?

Un insert à bois est un appareil de chauffage qui fonctionne en brûlant des bûches ou des granulés de bois. Grâce à son foyer fermé, la lame peut atteindre 75% d’efficacité. Si cela fonctionne et est agréable, l’insertion peut poser de nombreux problèmes.

Concrètement, l’insert fonctionne grâce aux bûches ou granulés de bois qui génèrent de la chaleur lors de la combustion et se diffusent dans l’espace où il est chauffé. Contrairement aux cheminées qui fonctionnent en foyer ouvert, l’insert à bois améliore grandement la diffusion et la répartition de la chaleur. Hormis l’aspect esthétique, les cheminées traditionnelles ne chauffent pas correctement la pièce. Il faut être près de ce dernier pour ressentir la chaleur dégagée par les flammes.

Sur le marché, vous pouvez trouver deux types d’inserts à bois :

  • L’insert à simple combustion 
  • L’insert à double combustion

Grâce à ses deux compartiments, l’insert à double combustion brûle les gaz produits par la combustion. Cela augmente le débit et réduit le temps de chauffage et la contamination de l’équipement. À l’inverse, un simple plug-in de combustion est un appareil peu efficace et très polluant.

2. Pourquoi installer un insert ?

Les installations des inserts sont intéressantes pour plusieurs raisons :

  • Économisez de l’énergie et réduisez les factures de chauffage par rapport à l’utilisation d’une cheminée à foyer ouvert.
  • Gagner en confort : Si une cheminée existante est associée à un système de récupération de chaleur, l’insert transformera votre cheminée en un véritable appareil de chauffage capable de chauffer toute la maison.
  • Pour éviter la contamination : La fumée et les cendres de la combustion sont dirigées vers l’insert.
  • Pour des raisons de sécurité : Les feux peuvent être laissés sans surveillance car les inserts évitent la projection d’étincelles et la possibilité de chute de bûches.
  • Bénéficiez d’aides à la rénovation énergétique, comme la prime énergie.

3. Quels sont les avantages et inconvénients d’un insert bois?

Notez les aspects suivants des avantages :

  • L’insert à bois évite les gros travaux d’installation, comme dans le cas des chaudières par exemple. En effet, la cheminée est déjà chez vous et l’installation est grandement simplifiée.
  •  L’insert offre également un très bon rendement. Dès lors, si vous avez une chaudière prête à rendre l’âme, ou une chaudière trop énergivore, il peut être intéressant de se pencher sur l’insert à bois !
  • Consommation de combustible réduite. Si vous le comparez à une cheminée, il n’y a pas de comparaison. Les cheminées consomment de grandes quantités de bois car ils diffusent peu de chaleur. Les inserts, quant à eux, consomment moins de bois et assurent une qualité de chauffe satisfaisante.
  • L’insert est également un appareil écologique et sûr ! Comme nous l’avons expliqué, une sorte de double couche permet à l’insert de séparer l’air sain de la fumée de combustion, mais ce n’est pas le cas des cheminées. Par conséquent, l’air respirable est considéré comme sain et le chauffage est considéré comme sûr.

Inconvénients d’un insert bois

  • Ce doit être régulièrement nettoyé et entretenu afin d’avoir un fonctionnement optimal.
  • Ce système demande un approvisionnement régulier et donc un certain espace de stockage, qui doit être sec et ventilé pour ne pas dégrader sa combustion.

4. Comment se règle le tirage d’un insert

Le tirage d’un insert à bois est très important. Il ne peut être ni trop faible ni trop fort. Pour de bonnes performances, la quantité d’air dans l’appareil doit être optimale. Pour ce faire, l’entrée d’air dans l’insert doit être ajustée. L’insert est équipé d’un bouton pour ouvrir ou fermer la petite trappe qui alimente l’air. En réglant avec ces boutons, vous pouvez choisir l’intensité du chauffage.

Une grande ouverture amène l’oxygène dans le foyer. Cela augmente la combustion et la température.

5. Combien coûte un insert à bois ?

Comme pour tous les appareils de chauffage, le prix d’un insert dépend de plusieurs facteurs : sa taille, le type de combustible, le mode de combustion et la puissance. Sur le marché, les prix des inserts bois peuvent débuter aux alentours de 400 euros et peuvent grimper jusqu’à 5000 euros pour des équipements à la pointe de la technologie.

6. Comment obtenir une aide financière pour l’installation d’inserts de cheminée

 Vous pouvez obtenir une aide financière ou municipale pour se chauffer au bois à moindre coût avec votre insert à bois. Il est important de faire appel à un professionnel qualifié pour installer votre insert à bois. Il vous faudra également ajouter des frais d’installation par un professionnel certifié RGE. C’est une étape importante pour bénéficier d’un accompagnement et bénéficier d’un chauffage au bois personnalisé.

Remarque : Pour bénéficier de l’aide de l’État, vous devrez contacter une entreprise agréée pour l’installation de votre insert bois. De plus, pour profiter de la solution, la solution nécessite au minimum 7 étoiles de label Flamme verte.

7. Vidéos sur l’insert à bois

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & réponses

Quel est le mode de fonctionnement d’un insert à bois ?

De manière simple, le principe de fonctionnement de l’insert de cheminée fait en sorte que l’air ambiant de la pièce pénètre en premier lieu par le bas de l’appareil, puis circule tout autour de lui entre les deux parois. En s’échauffant, cet air monte vers le haut de l’insert de cheminée et se voit ressortir par les grilles prévues à cet effet.

Quel est le réel atout d’un insert ?

Le principal avantage de l’insert de cheminée qui en fait un moyen de chauffage incontournable concerne le rendement d’une telle installation par rapport à un foyer ouvert. En effet, alors qu’un foyer ouvert n’offre que 15% de rendement, un insert de cheminée actuel est capable de restituer entre 70 et 80% de la chaleur générée grâce à la combustion ce qui est bien supérieur à d’autres moyens de chauffage.

Quel est l’insert le plus performant ?

Les inserts les plus performants sont ceux des marques suivantes à savoir : Invicta, Supra, Intersotves, La Nordica Extra Flames, Godin, Brisach, Fondis et Cheminée Philippe. Ces différentes marques conçoivent des inserts de cheminée permettant de transformer rapidement une cheminée à foyer ouvert en un performant modèle à foyer fermé pour profiter d’un excellent confort thermique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.