La chaudière à gaz -> guide pour débutant

Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir, dans la plupart des ménages (soit environ 42% des ménages en France) un système de chauffage reposant sur la chaudière à gaz, ce qui est dû au fait que c’est un système qui est très facile à utiliser et qui a une très bonne rentabilité.

Mais d’entrée de jeu, il est bon que vous sachiez que pour qu’une chaudière à gaz mette longtemps dans un foyer, il faut savoir choisir un modèle robuste et performant, et ne surtout pas la négliger côté entretien. Cela soulève donc l’esprit curieux de beaucoup d’entre vous à savoir, comment la chaudière à gaz fonctionne ? combien de type de chaudière on rencontre sur le marché ? etc.

1. Le principe de fonctionnement d’une chaudière à gaz

Dans un logement, la chaudière à gaz représente le noyau central du chauffage. Il est à noter que les modèles peuvent varier, ce qui occasionne le fait que le principe de fonctionnement se distingue un peu sur chaque modèle. Mais sinon, retenez que le fonctionnement d’une chaudière à gaz classique est le suivant :

  • Pour avoir la combustion qui est l’action far pour obtenir du chauffage, il faut que le gaz qui est contenu dans un réservoir va passer par un brûleur, cela déclenche une combustion automatique
  • Cette combustion pourra donc produire de l’eau chaude
  • Cette eau chauffée à 60-80o va s’introduire dans le circuit de chauffage pour atteindre les radiateurs ou à un plancher chauffant et ensuite répandre de la chaleur dans votre logement
  • La chaudière ayant en son sein une ventouse ou une cheminée, va permettre l’évacuation des fumées produites par la combustion vers l’extérieur de votre habitation.

Nous sommes obligés de vous rappeler là qu’il ne s’agit que du fonctionnement d’une chaudière à gaz classique, en d’autres termes les modèles standards, qui ne sont plus vraiment à la hauteur des exigences (en termes de rendement) demandées sur le marché.

C’est notamment grâce au rendement d’une chaudière qu’on peut évaluer les performances de cette dernière. Donc plus le rendement est élevé, moins la chaudière est énergivore.

2. Les différents types de chaudière à gaz

Comme nous l’avons peut-être déjà dit plus haut, il existe pas mal de chaudière à gaz sur le marché notamment :

  • La chaudière à gaz à condensation

Avec un rendement supérieur à 100%, cette chaudière à très haute performance énergétique est parmi les plus efficaces du marché. Pour cause, elle va récupérer la chaleur que regorge les fumées qu’elle évacue. Ce système va donc favoriser la réduction considérable des émissions polluantes et la limitation de consommation de combustible.  

  • La chaudière basse température

Avec un rendement compris entre 75 et 80%, ce modèle il y a quelques années répondait encore aux attentes des foyers vu la non concurrence, mais aujourd’hui vu son rendement il est jugé trop polluant. Son principe de fonctionnement est de même qu’un celui d’un modèle classique à la seule différence qu’elle chauffe l’eau à 50oC au lieu de 60oC.

  •  La chaudière hybride

Comme sa dénomination l’indique, il s’agit d’un système combinant un 2 en 1, c’est-à-dire la chaudière en elle-même plus une pompe à chaleur (PAC). Dans son fonctionnement, la chaudière aide la pompe à chaleur lorsque les températures sont anormalement basses ou lorsque la demande en eau chaude sanitaire est importante.

  • La chaudière à micro-cogénération

Son principe de fonctionnement est de même que celui de la chaudière à condensation.

Après une telle énumération, vous vous demandez certainement comment faire le bon choix ? il est primordial de savoir à quoi va se résumer votre choix : cela va dépendre :

  • du type d’habitation à chauffer,
  • de la superficie à réchauffer
  • du nombre de personnes qui y résident

3. L’entretien d’une chaudière à gaz

Retenez d’entrée de jeu que parmi les obligations légales des ménages (particulièrement en France), l’entretien de la chaudière fait partie des plus importants, car cela a un impact sur la santé publique. En effet, le monoxyde de carbone (CO) qui se libère lors de la combustion lors qu’il est très important rend l’air ambiant non respirable.

Il sera question lors de la visite d’entretien de :

  • Limiter les risques de pannes
  • Augmenter la durée de vie de l’appareil
  • Améliorer les performances de votre chaudière
  • Diminuez la pollution de votre équipement de chauffage
  • Réduire sa consommation de combustible
  • Diminuer votre facture d’énergie jusqu’à 12 %

Ensuite il faut savoir que l’entretien d’une chaudière à gaz dure plus 01 heure, pendant laquelle le chauffagiste réalisera les opérations suivantes :

  • Un nettoyage à fond des pièces importantes de la chaudière notamment le corps de chauffe ou le brûleur
  • Des opérations de contrôle ce qui va permettre la vérification de l’ensemble du système de chauffage et de la performance énergétique. Ces opérations touchent particulièrement les dispositifs de sécurité, les systèmes de régulation, l’étanchéité ou encore le contrôle de la température de l’appareil.
  • Des réglages : ce qui va favoriser l’optimisation et l’amélioration des performances énergétiques de votre chaudière.
  • La vérification du taux de monoxyde de carbone dans la pièce où se trouve la chaudière, afin d’écarter toute possibilité de pollution de l’air ambiante.

Une attestation avec les points vérifiés et modifiés lors de la séance d’entretien de votre chaudière par un le chauffagiste doit vous revenir avec l’ensemble des informations sur le rendement de l’appareil, le niveau de toxine qu’émet votre chaudière ainsi que les conseils pour bien l’utiliser.

4. Les vidéos sur chaudière à gaz

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Quel est le rôle de la chaudière ?

La chaudière est le dispositif central du système de chauffage central. Son rôle est non seulement de générer de l’eau chaude et de la redistribuer sur le réseau de chauffage (via des canalisations et des radiateurs) pour chauffer la maison, mais aussi de produire de l’eau chaude.

Comment ça marche une chaudière à gaz ?

Les chaudières à gaz traditionnelles chauffent l’eau contenue dans les radiateurs et radiateurs à très haute température. La quantité de cette eau très chaude fournie au circuit est alors ajustée en fonction de la température ambiante.

Quelle est la source d’énergie d’une chaudière à gaz ?

Les chaudières à gaz sont conçues pour brûler du gaz naturel, du propane ou du butane. Les calories issues de cette combustion sont transférées vers le réseau d’eau du chauffage central et le réseau d’eau chaude domestique.

Quand Eteindre la chaudière ?

Il est recommandé d’éteindre l’appareil 2 heures avant de faire le plein. Il faut aussi attendre un peu avant de le rallumer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.