La toiture -> guide pour débutant

L’isolation des toits peut vous faire économiser de l’argent, garder votre maison chaude et protéger l’environnement. Cependant, elle peut aussi sembler être un sujet très complexe, avec de nombreux types d’isolation disponibles. Pour vous aider à connaître les types d’isolation qui conviennent le mieux à votre maison, nous avons compilé ce guide sur l’isolation des toits et des combles qui est un excellent point de départ pour l’isolation de votre maison. Lisez la suite pour savoir comment ils fonctionnent pour rendre votre maison plus économe en énergie et quels sont les coûts impliqués.

1. Comment fonctionne l’isolation de la toiture ?

Un système de chauffage crée de l’air chaud qui s’élève et tente de s’échapper par les interstices de notre toit. Pour empêcher cela, il faut une barrière. Les matériaux d’isolation contiennent de petites poches d’air qui aident à créer cette barrière. L’isolation retient la chaleur lorsqu’elle monte et l’empêche de s’échapper. Ainsi, votre maison reste plus chaude sans avoir à augmenter la quantité d’énergie utilisée par votre système de chauffage central.

2. Types d’isolation de la toiture

Il existe de nombreuses options différentes pour l’isolation des combles. La vérification de la valeur R est un point important, car elle mesure la capacité du matériau à résister au flux de chaleur. Voici les différents types d’isolation que vous pouvez envisager :

  • Laine minérale, fabriquée à partir de fils de laine de verre ou de laine de roche, cette laine se présente sous la forme de gros rouleaux appelés « matelas ». Elle est ensuite enroulée dans l’espace entre les solives du grenier, tandis que le fil libre peut également être ajouté dans les espaces creux. Il s’agit d’une bonne option car elle conduit bien la chaleur et est également très efficace pour l’isolation acoustique. Il a tendance à être moins cher que d’autres types d’isolation, et son utilisation a généralement une empreinte carbone minimale. Veillez à porter des gants lorsque vous le manipulez, car il peut être très irritant pour la peau.
  • Laine de mouton, choix naturel, la laine de mouton se présente souvent sous forme de rouleaux, mais peut également être achetée sous forme de grands carreaux dans certains cas. Elle a toujours été un choix populaire parce qu’elle est sûre et facile à utiliser, tout en étant très efficace pour isoler du bruit et retenir la chaleur. Il est également 100% recyclable et fabriqué à partir de matériaux durables.
  • Isolation des combles par pulvérisation, uniquement réservée à un professionnel, la mousse en spray peut également être utilisée pour créer un liquide épais qui est pulvérisé sur les combles à l’aide d’un applicateur spécial. La mousse se dilate rapidement et remplit les espaces où cela est nécessaire, en durcissant pour former une couverture dense. Cette option est immunisée contre les moisissures et les bactéries, tout en ayant une très longue durée de vie.

3. Quels sont les avantages de l’isolation ?

Vous pouvez réduire vos factures de chauffage en dépendant beaucoup moins du gaz et du chauffage électrique pour chauffer votre maison, car l’isolation permet de conserver la chaleur pendant les mois froids de l’hiver.

  • Elle permet également de garder la maison fraîche pendant les mois d’été, de sorte que vous n’aurez pas trop chaud en restant à l’intérieur.
  • L’ajout d’une isolation des combles et de la toiture peut également améliorer l’efficacité énergétique de votre maison et s’amortit en grande partie grâce aux économies réalisées sur les factures.  
  • Elle contribuera également à augmenter la valeur globale de votre maison sur le marché immobilier, si jamais vous cherchez à la vendre.

4. Les choses à considérer lors de l’installation d’une isolation

Avant de décider d’installer une isolation des combles et de la toiture dans votre maison, il y a un certain nombre d’aspects à prendre en compte.

  • Espace de rangement, si vous avez besoin de votre grenier comme espace de rangement, vous devrez poser des planches sur les solives.
  • L’humidité, assurez-vous qu’il n’y a pas de problèmes d’humidité et de condensation, car l’isolation rendra le grenier beaucoup plus frais. Augmentez la ventilation pour vous assurer que les problèmes d’humidité ne s’aggravent pas.
  • Combles inaccessibles, si vous ne pouvez pas accéder à vos combles, l’installation de l’isolation sera difficile. Cependant, vous pouvez faire appel à un professionnel pour faire installer une isolation soufflée.
  • Toit plat, si vous avez un toit plat, l’isolation doit probablement être installée par le haut. Il est possible d’isoler un toit plat par le dessous, mais des problèmes de condensation peuvent survenir si l’isolation n’est pas posée correctement.

5. Les vidéos sur la toiture

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Ai-je un toit plat ou un toit en pente ?

La différence entre un toit plat et un toit en pente est simplement la pente du toit. Même s’il s’agit d’un toit plat, il peut avoir une pente pour faciliter le drainage. Ce type de toit est également appelé toit à faible pente ou toit plat. Un toit plat ou à faible pente s’élève de 1 pouce à 3 pouces par 12 pouces. Un toit en pente est un toit qui s’élève de 4 pouces ou plus par 12 pouces.

Puis-je isoler à la fois un toit plat et un toit en pente ?

Oui, les deux types de toits peuvent être isolés. Le type d’isolation à utiliser dépend du niveau de pente. Pour un toit plat, vous avez le choix entre trois types d’isolants : le toit chaud, le toit froid et le toit inversé. Avec l’isolation d’un toit en pente, vous avez deux choix : isolation des combles chauds ou froids.

Comment est constitué un toit ?

Le toit semble être recouvert de tuiles ou d’ardoises. Les tuiles plates, rainurées (rondes) ou mécaniques (emboîtables) sont en terre cuite ou en béton, tandis que l’ardoise est en ardoise naturelle ou en fibrociment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.