La maison ossatures bois : guide pour débutant

S’il y a des faiblesses, la force des maisons en bois ne diminue pas et le nombre d’adeptes augmentera d’année en année. Jusqu’à récemment, les maisons unifamiliales en bois étaient peu attrayantes et étaient comparées à de modestes constructions et à des cabanes en bois au pied du jardin, plutôt qu’à de véritables maisons familiales robustes et chaleureuses.

Cependant, les changements de moralité, accompagnés d’une prise de conscience environnementale et d’une véritable volonté de vivre plus sainement, ont accru l’engouement pour ce mode de vie, clé en main ou bricolage. Voici donc un petit tour d’horizon pour connaître toutes les particularités d’une maison en bois !

1. Définition d’une maison à ossature bois

Mais qu’est-ce qu’une maison en bois (MOB) ? Ceci est une interrogation très souvent taper sur les moteurs de recherche.  En réalité, il s’agit d’une construction dont la structure est en bois. La structure est constituée d‘une ossature de rails horizontaux et d’étançons verticaux, avec isolation et insonorisation insérées entre eux, le tout fixé à la dalle de béton.

Il est renforcé par des panneaux de bois qui soutiennent le plancher, l’ossature et le toit, abritent les éléments de finition et assurent la stabilité de l’ensemble. De l’extérieur, une maison en bois ne ressemble pas forcément à un chalet car elle peut recevoir différents types de revêtements, tels que : du bardage de bois, du bardage de PVC ou revêtement de type plâtre.

2. Généralité sur la maison à ossature bois

Les maisons en bois (ou MOB) ont une structure portante entièrement en bois. Cette technologie concerne actuellement 95% des maisons en bois. Il est très écologique et économe en énergie, notamment pour les raisons suivantes :

  • L’ossature bois permet le montage de parois à double isolation, isolation extérieure et intérieure, et supprime les ponts thermiques.
  • Des isolateurs peuvent être placés à l’intérieur du cadre en bois pour économiser de l’espace.
  • L’étanchéité est sans pareil. Les performances sont exceptionnelles, tant au niveau de l’isolation thermique que de l’insonorisation. Le bois est intrinsèquement deux fois plus isolant thermique que les blocs de béton.
  • La résistance thermique peut atteindre R = 6,94 contre R = 3 pour les murs en maçonnerie traditionnelle. Certaines maisons en bois ont déjà atteint leurs objectifs RT2020 et sont bien lancées.
  • Le bois est un matériau d’avenir car il est entièrement renouvelable. Le développement de la filière bois française passe par une gestion durable des ressources. Il réduit également la consommation d’eau et d’énergie sur les chantiers de construction.

3. Atouts des maisons à ossature bois

 Il y a de nombreux avantages à construire des maisons individuelles en bois.

  • La structure en bois n’est pas lourde c’est-à-dire flexible. En conséquence, non seulement vous pouvez réaliser des économies importantes en utilisant la fondation, mais vous pouvez également préfabriqué certaines parties de la maison en atelier, puis les transporter sur le chantier de manière plus économique. En raison de sa légèreté structurelle, vous pouvez construire une maison sur n’importe quel terrain, même sur un terrain instable ou escarpé.
  • L’ossature bois offre une excellente liberté de conception et une variété de styles architecturaux, tels que de grandes ouvertures, des baies vitrées, des formes courbes ou courbes. Les structures en bois peuvent également être constituées de diverses essences endémiques ou exotiques et peuvent être associées à d’autres matériaux (métal, béton, verre, brique, etc.).
  • Les bois sont un moyen de construction rapide et propre. De nombreux éléments sont préfabriqués en usine, il ne faut donc souvent que quelques jours pour assembler une structure en bois. La quantité de déchets est limitée et le site nécessite très peu d’eau.
  • Le bois est un matériau sain qui procure beaucoup de confort au quotidien. Ses caractéristiques de mesure de l’humidité permettent de réguler le taux d’humidité dans la maison, de purifier l’air ambiant et de limiter la croissance des acariens et l’apparition de poussières. De plus, la faible inertie du bois le chauffe rapidement, mais ses propriétés d’isolation thermique garantissent d’excellentes performances thermiques et acoustiques, avec peu de ponts thermiques. 
  • Le fait que le bois bénéficie d’une grande solidité, est aussi sa force. Contrairement aux blocs de pierre et de béton, il ne casse pas et résiste aux conditions extrêmes telles que le vent et le froid extrême. Grâce à la grande flexibilité de ce matériau, les maisons en bois conviennent également aux zones à forte activité sismique.

Cependant, le principal inconvénient des maisons en bois reste psychologique, et ce type de construction souffre de nombreuses idées qui surviennent. Les maisons en bois, en particulier, sont souvent critiquées pour nécessiter un entretien régulier long et coûteux. En effet, il faut teindre ou peindre la façade… uniquement si vous choisissez un bardage bois et que vous ne voulez pas qu’il vive et se patine naturellement. Une autre question qui préoccupe souvent de manière déraisonnable les propriétaires potentiels de maisons en bois concerne le risque d’incendie. Mais en réalité, ces risques ne sont pas plus élevés que dans les maisons traditionnelles. Dans la plupart des cas, les incendies domestiques sont causés par la chute de mégots de cigarettes et des courts-circuits d’électricité, qui s’infiltrent dans les meubles et les panneaux muraux en feu. De plus, au moment où le feu atteint la structure, le feu est déjà trop important pour arrêter le mur de briques. Ensuite, le bois massif brûle lentement sans se déformer, ce qui permet aux habitants de s’abriter, mais le béton et la pierre deviennent des débris, les structures métalliques se dilatent et perdent toute résistance mécanique. Le bâtiment peut s’effondrer brutalement.

4. Les vidéos sur la maison ossatures bois

Les sources pour la rédaction de cet article

Questions & Réponses

Comment vieillit une maison en ossature bois ?

En vieillissant, le bois a une couleur rouille et grise tout à fait normale, due aux effets combinés de la lumière du soleil et de l’humidité. Cette rouille n’est pas révélatrice d’une altération du bois : sa résistance mécanique est toujours la même.

Quelle est la durée de vie d’une maison en bois ?

La durée de vie d’une telle maison à ossature bois est estimée à plus de 100 ans, mais de nombreux exemples à travers le monde nous montrent que l’espérance de vie est souvent beaucoup plus longue : Maisons à pans de bois dans de nombreuses régions de France. De nombreuses maisons aux États-Unis. Temples asiatiques millénaires.

Est-ce normal qu’une maison en ossature bois craque ?

Le bois est moins résistant que le bois massif, une maison en bois est plus inflammable qu’une maison en polystyrène, le bois grince et fait du bruit ou encore le bois a besoin d’entretien. N’oubliez pas que le bois est utilisé comme matériau de construction depuis des centaines d’années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.