L’isolation phonique du sol -> guide pour débutant

Effectuer une isolation phonique dans son habitation, c’est le fait de résoudre un problème dont font face la majorité des logements en France. Après avoir effectué les travaux liés à l’isolation thermique, la réduction des bruits est considérée chaque jour comme étant un confort acoustique.

1. Raisons d’isolation du logement sur le plan acoustique

Plus de 80% de la population française estime que les nuances sonores sont les nuisances les plus importantes chaque au quotidien. Ce statistique touche toutes les couches de la société française.

 Ce pourcentage est d’autant plus réel, dans la mesure où les bruits sont responsables de problèmes médicaux et des troubles psychologique et que le manque de sommeil. A cela s’ajoute les problèmes de dépression, fatigue constante, l’irritation ou même les problèmes cardiaques comme l’hypertension artérielle.

Autre dit, l’existence de bruit dans un logement ne représente pas uniquement un inconfort permanent pour les occupants, mais c’est une nuisance dangereuse qui impacte directement leur bien-être et leur santé. Cependant, le bruit et les décibels se répandent à travers les ouvertures et dans l’air.

L’isolation acoustique d’un sol a donc pour principal but de diminuer le bruit et les limiter les ondes sonores provoquées par les pas, les résonances des voisins. Faire l’isolation de son plancher diminue alors les sons propagés dans l’aire : c’est ce que l’on qualifie de phénome de « bruit aérien ». On peut citer comme exemple les voix et bruits provenant de la télévision.

2. Avantage à la réalisation d’une isolation phonique du sol

L’isolation acoustique d’un sol empêche les nuisances en permettant un certain nombre de bien fait :

  • Diminution des sons passant d’un étage à un autre niveau en faisant l’isolation interne : L’atténuation des sons à travers les étages peut être fait par un plancher. D’autre part, les sols bruyants lorsque les occupants circulent, sont ainsi un peu gênants.
  • L’extension des bruits baisse d’une maison à une autre : les relations entre voisin ont tendance à s’améliorer dès lors que les bruits de nuisance cessent d’émettre. Ceci d’autant plus que les logements en étage se situe l’un au-dessus des autres et inversement. Une rénovation dans ce sens est très favorable aux relations de bon voisinage.
  • Si l’un des occupants est un musicien, il pourra aménager une pièce exclusivement dédiée à la pratique de son art ; car l’isolation phonétique permet de garder le son à l’intérieur et donc ne pas nuire à la tranquillité des autres.

3. Inconvénients d’une isolation phonique du sol

Comme désavantages liés à la réalisation effective des travaux d’isolation acoustique sont :

  • Premièrement, nous notons que la mise en place d’enlever puis de remettre une partie du sol existante, soit un remplacement partiel ou complet. Que ça soit pour un carrelage, d’un parquet…
  • Le prix des nouveaux travaux réalisés peut être onéreux. Généralement le coût moyen pour une isolation acoustique est évalué à 50 euros par m2.
  • Les travaux d’isolation acoustique conduisent très souvent à effectuer une autre rénovation. On pourra faire une mise à niveau des portes ceci dû aux sous couches d’isolation ; le remplacement des barres de seuil.

4. Quelques solutions à isoler phoniquement un sol

 Plusieurs solutions pour une isolation acoustique sont proposées par les spécialistes du domaine. Nous pouvons citer ; la mise en place d’un nouveau revêtement, la pose d’une dalle flottante et la création d’un faux plafond.

Il existe plusieurs solutions pour isoler phoniquement un sol. On peut citer par exemple, la pose d’un nouveau revêtement, la pose d’une dalle flottante, la fabrication d’un faux plafond, etc.

  • Mise en place d’un nouveau revêtement : il a pour rôle d’atténuer les bruits et sa mise en place est une solution simple. On peut par exemple utiliser un parquet qu’on pose directement sur le sol sans qu’il ne soit altéré.
  • Utilisation d’une dalle flottante : c’est une solution liée à la performance. Lors d’une construction neuve, les experts conseillent de poser une dalle flottante car c’est l’isolant la plus fort performante. Elle est recouverte d’une dalle en béton armée qui sera détacher du mur.

Pendant la rénovation de son logement, cette technique est plus coûteuse ceci à cause du fait qu’elle nécessite d’enlever le revêtement existant. Le sur plus d’épaisseur qu’on a avec un isolant phonique, nécessite une hauteur de plafond plus grand et prévoir qu’on doit soit changer l’emplacement des portes ou les recouper.

  • Fabrication d’un faux-plafond : cette technique est recommandée pour des rénovations. Lors de la rénovation, la pose de la dalle flottante vue les conséquences qu’elle cause après réalisation des travaux.

On peut plutôt à sa place, utilisé une technique moins coûteuse et moins lourde. Cette technique consiste à placer les faux plafond suspendu au niveau l’étage inférieur. Cette méthode permet même l’ajout d’un isolant phonique.

Pour pouvoir installer un faux plafond, il faut suivre les étapes suivantes :

  • Mettre en place des suspentes sur les solives
  • Fixer des rails sur les suspentes
  • Poser un isolant entre le plancher existant et le faux plafond
  • Poser le faux plafond sous forme de plaques qui peut être remplacé à la longue par des plaques de gypse et de cellulose qui s’avère plus performantes dans le cadre de la réalisation d’une isolation phonique.
  • Faire les travaux de finition.

 En termes de norme, celle en vigueur en territoire française pour l’isolation acoustique est la RA 2000 qui oblige un niveau maximal de 58 DbA entre les logements du fait des bruits d’impact. 

5. Vidéos sur l’isolation phonique du sol

Les sources pour la rédaction cet article

Questions & réponses

Quel est le meilleur isolant phonique au sol ?

En termes d’isolation phonique au sol, les isolants végétaux comme le liège, la ouate de cellulose, la laine de chanvre sont d’excellents matériaux qui s’adaptent facilement à l’isolation phonique par le sol.

Quelles sont les trois lois pour l’isolation phonique ?

La loi de masse : Pour une isolation toujours plus importante, toujours choisir un matériau plus lourd.
La loi masse-ressort-masse : Il s’agit d’une technique beaucoup plus utilisée pour la rénovation d’intérieur car elle permet de ne pas surcharger la construction de base tout en atténuant efficacement les bruits.
La loi d’étanchéité : Un principe des plus simples qui nous rappel que là où l’air passe le bruit passe aussi d’où la nécessité de vérifier l’étanchéité du bas des portes et des fenêtres.

Quel est le meilleur isolant phonique ?

La ouate de cellulose est actuellement le meilleur choix pour une isolation acoustique car doté d’une épaisseur et d’une densité égale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.